Un peu du Japon à la maison : Peko Peko Box et Envoyajeux

Cet été, Journal du Japon vous a proposé une sélection de box gourmandes japonaises pour goûter aux saveurs nippones depuis chez vous en attendant que les frontières japonaises nous soient à nouveau ouvertes. Ce mois-ci, nous revenons dans le milieu des box à recevoir chez soi en nous intéressant à différents types de box culturelles que le marché nous propose, le tout sur 3 papiers thématisés. Produits locaux et éducation sont au rendez-vous dans cette première partie !

Peko Peko Box

Présentation de l’entreprise

axel peko peko box

Axel ©Peko Peko Box

Peko Peko Box est une toute nouvelle box dans le milieu de la culture japonaise puisqu’elle a vu le jour au cours de cet été. Cocolo Travel, l’agence de voyage qui l’a créée, a choisi de faire face à l’arrêt brutal du tourisme étranger au Japon en proposant une box où l’on reçoit chez soi des produits artisanaux et locaux. Mais le concept de Peko Peko Box ne se limite pas qu’à ses produits : la box est accompagnée d’un accès réservé aux abonnés à des vidéos où l’on rencontre les différents producteurs et artistes qui ont participé à la box. L’objectif est de proposer une box sensorielle où les 5 sens sont en ébullition pour voyager au Japon à la maison, tout en soutenant l’économie locale pour faire face à la crise du Covid-19.

Chez Cocolo Travel, il y a une petite équipe qui s’attache à accompagner les visiteurs dans un voyage authentique, loin du tourisme de masse, et qui encourage au slow travel. Axel et sa femme Maki, accompagnés de Aline et Charles, cherchent à mettre en valeur les artisans et artistes locaux au travers de leur agence de voyage, et c’est cet esprit qu’ils partagent à nouveau dans leur Peko Peko Box. C’est une fois tous les 2 mois, au tarif de 40 euros (dégressif si un engagement sur 6 mois ou 1 an est pris, toutes les informations sont par ici.), que la Peko Peko Box est livrée à la maison. On y retrouve des produits alimentaires, des ustensiles et des objets symboliques. Derrière la sélection se cachent une histoire et des créateurs, et nous les découvrons grâce aux vidéos mises à notre disposition. La première Peko Peko Box propose des produits venus principalement de Kyoto et Tokyo. La deuxième se concentre sur la ville de Joge dans la préfecture d’Hiroshima. Et de futurs box thématiques vont voir le jour… De nombreuses idées et de beaux projets sont en route pour cette Peko Peko Box qui a déjà réussi à intéresser beaucoup de passionnés du Japon à travers le monde !

Le contenu et l’avis de Rokusan

Peko Peko Box ©Rokusan

Dans cette sélection de box culturelles japonaises, c’est la Peko Peko Box de septembre 2020 que nous vous présentons, c’est-à-dire la toute première. Cocolo Travel a misé sur un contenu quantitatif et qualitatif : 1 énorme Daruma ; 1 magnifique tenugui ; 2 dessous de verre en tatami créés exclusivement pour la box ; 1 gôshuin du temple Myoshin-ji à Kyoto ; 1 sachet de copeaux d’Hinoki créé exclusivement pour la box ; 1 savon au yuzu fabriqué à Kyoto grâce aux fruits du temple bouddhiste zen Taizo-in ; 1 sachet d’Ogurasansou Otaki ; 2 paquets de Kaminari Okoshi ; 3 Gion Tsujiri Macha Roll et 1 sachet de Genmaicha. Oui, nous sommes d’accord : c’est une box extrêmement bien remplie !

La Peko Peko Box est accompagnée de 8 vidéos, qui durent entre 5 et 15 minutes chacune, où l’on rencontre les différents producteurs et artistes. On fait ainsi la connaissance du moine du temple Hôrinji qui a confectionné le Daruma, de l’artisan qui a créé les dessous de verre en tatami rien que pour nous ou encore du couple qui travaille dans les plantations de thé du petit village de Wazuka d’où nous vient le Genmaicha. Ce contenu vidéo est aussi riche en informations qu’agréable à visionner grâce à la réalisation soignée de l’équipe. De magnifiques plans filmés avec un drone viennent donner du relief aux images et les interview sont enrichissantes. On oublie où nous sommes pour s’évader au Japon, le temps de rencontres exclusives. Quant aux produits reçus, l’alimentaire a fait un carton dans mon foyer, notamment le Kaminari Okoshi que je ne manquerais pas de ramener lors de mon prochain voyage ; le savon est très agréable à utiliser et les objets ont tous trouvé leur place. Pour moi c’est un sans-faute !

Pour l’occasion, Journal du Japon vous propose un code promo pour profiter de 5$ de réduction sur votre première box en utilisant jdj5 ! Attention, le code n’est valable que jusqu’au 31 décembre 2020.

 

EnvoyaJeux Japon

Présentation de l’entreprise

Logo de la box Envoyajeux

©EnvoyaJeux

Macaron du pochon envoyajeux sur le Japon

©Charlène pour Journal du Japon

EnvoyaJeux est assez récent : le projet a vu le jour il y a deux ans environ, en 2018, suite à 5 ans d’expériences avec les enfants de la part des deux fondatrices Magali et Nathalie. Toutes deux ont travaillé de longues années en entreprise avant de se tourner vers diverses associations où le maître mot était l’animation auprès des enfants. Avec le changement de rythme scolaire en France en 2013, ces deux entrepreneuses ont longtemps animé des ateliers après l’école et le mercredi après-midi avec les enfants dans un but éducatif et ludique avec la création de leurs ateliers « découverte du monde ». Après 5 années à réaliser et animer ces différents ateliers, elles ont décidé de faire participer le plus grand nombre d’enfants.

Pour cela, elles avaient besoin de mettre le tout en boîte pour l’envoyer au plus d’enfants possibles : c’est ainsi qu’est né EnvoyaJeux. Très engagées dans l’écologie, elles ont donc choisi un format sous forme de pochon en coton réutilisable, du papier recyclé, un circuit-court pour la production et de ne pas fournir les feutres, la colle par exemple car Magali et Nathalie ont estimé que ces fournitures sont toujours présentes dans les familles. Elles cherchent donc à parler autour d’un pays de sa culture, son histoire, de sa musique, son chant, ses activités ludiques, le tout pour partir à la découverte d’une autre culture tout en apprenant en s’amusant. À raison d’une nouvelle destination tous les deux mois, elles proposent à chaque fois du contenu de qualité à manipuler entre petits et grands avec de nombreuses propositions. Leur maître-mot est donc de voyager ensemble de chez soi à compléter avec des bonus en accès restreint sur leur site. Une box plutôt complète, donc, et très variée !

Contenu de la box Envoyajeux spécial Japon

Contenu du pochon sur le Japon ©Charlène pour Journal du Japon

L’avis de Charlène

Si vous cherchez une box ludique pour enfant, traitant de thèmes bien spécifiques, alors Envoyageux est idéal ! Pour Journal du Japon, vous l’aurez compris, on s’est penché sur la box qui met en avant le Japon : sa culture, sa gastronomie, son histoire… En somme, on a décidé de partir à l’aventure avec Ludus, la mascotte, pour découvrir le Japon à ses côtés ! On va donc grâce à Aoi et Kanata, deux jeunes Japonais, aller à la rencontre de pans culturels et créatifs ou d’autres facettes du Japon. Peu encombrantes, les activités n’envahiront pas votre salon : tout est sous forme de fascicules !

Exemple d'activité ludique de la box Envoyajeux spéciale Japon

©Charlène pour Journal du Japon

Pas besoin de beaucoup de matériel non plus pour s’amuser avec les enfants : ici par exemple le papier origami est fourni, tout comme le dohyo à construire soi-même pour jouer au sumo chez soi ! Des coloriages sur le thème des carpes koï, d’un paysage japonais et d’un joli manekineko sont également offerts : à vous de laisser votre imagination faire le reste avec vos propres feutres et crayons. Cette box est réellement ludique puisqu’on nous explique simplement et clairement les informations à savoir sur le pays et pour nous aider à remplir les différents jeux (les mots à découvrir, le mots fléchés…). Et on vous invite même à cuisiner un super omuraisu ! Et si jamais vous souhaitez en apprendre encore davantage, on peut aller sur le site de Envoyageux, dans la rubrique ESPACE + où l’on peut continuer le voyage : découvrir d’autres informations culturelles et historiques, d’autres coloriages, d’autres origamis et d’autres recettes à réaliser ! Un bon plan pour occuper les enfants un après-midi ou plusieurs soirées. J’ai gardé de nombreux enfants et je pense que cela les aurait occupé sans problème et leur aurait plu car le plus de cette box, c’est bien l’interaction entre enfants et adultes. Et on s’amuse tout en apprenant, n’est-ce pas plus sympa ?

Pour l’occasion, Journal du Japon vous propose de tenter de gagner 3 box Envoyajeux Japon grâce à notre concours ! Vous avez jusqu’au 20 novembre pour participer. Plus d’informations par ici.

Pour ce premier volet des box Japon, nous avons mis à l’honneur deux offres culturelles à taille humaine qui travaillent avec passion pour transmettre un peu du pays du soleil levant aux plus grands et aux plus petits. Deux coups de cœur validés par la rédaction, que nous espérons vous avoir donner envie de découvrir ! Nous nous retrouvons bientôt dans un second volet dédié à la papeterie japonaise. 

1 réponse

  1. 27 novembre 2020

    […] les box cultures, voici le deuxième volet sur les 3 articles dédiés aux box Japon. Place cette fois-ci à la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *