Manga & Sport – Une passion japonaise, analyse de qualité pour un genre qui le vaut bien

La tendance était au sport cette année au Japon avec la tenue des Jeux Olympiques et, dans cet engouement, la maison Third Edition publie un ouvrage sur un genre bien particulier du paysage de la bande dessinée mondiale : le manga de sport. Êtes-vous prêt à connaître plus en profondeur l’histoire, les codes et les thématiques du sport dans le manga ? Alors Manga & Sport – Une passion japonaise est sûrement fait pour vous.

Antony « Rufio » Teixeira – Une passion artistique et sportive

northern rufioAvant de se pencher sur l’ouvrage en lui-même, intéressons-nous à l’auteur de ce dernier : un certain Antony « Rufio » Teixeira, dont le nom ne vous est peut-être pas inconnu si vous êtes familiers aux vidéastes YouTube. Ce dernier possède en effet une chaîne, Northern Rufio, dont les premières vidéos disponibles remontent à presque 10 ans aujourd’hui ! Si ces premiers programmes présentent déjà un intérêt pour le Japon et la culture populaire, l’émission qui caractérise le plus l’esprit de sa chaîne et du livre, dont il sera ensuite question, et la série des Koma. À travers une dizaine d’épisodes, Rufio s’empare d’un manga ou d’un mangaka (en sortant parfois du Japon) et l’analyse au travers d’une thématique particulière reflétant une caractéristique cruciale de ce dernier. Ainsi nous sont proposés des épisodes sur One Punch Man et la place du lecteur, sur le rôle du quatrième mur dans le manga, ou bien de manière plus large sur la relation entre traumatisme nucléaire et manga. Des vidéos d’analyses courtes (une dizaine de minutes) très bien ficelées dont on ne peut que féliciter et remercier l’auteur pour leur réalisation et vous encourager à aller y jeter un œil. On peut d’ailleurs y remarquer déjà un intérêt certains pour les mangas de sport et leur mise en scène avec des épisodes sur Mitsuru ADACHI et son rapport au temps, l’esthétique du manga de boxe ou bien la dernière en date (d’il y a quand même plus de 3 ans) sur Slam Dunk et sa mise en page. Des émissions pertinentes et instructives qui ne pouvaient que nous faire attendre avec impatience le retour de leur auteur pour un livre entier dédié à ce sujet.

Manga & Sport – Une analyse profonde et complète

manga & sport une passion japonaiseComme son titre l’indique, Manga & Sport – Une passion japonaise explore le genre du manga de sport, son histoire, son rapport avec le Japon, avec le cinéma de sport, ses archétypes, ses sous-genres, bref tout ce qui caractérise ce genre que l’on comprendra comme singulier au fil de la lecture des presque 200 pages de l’ouvrage. 200 pages uniquement de textes, les images étant absentes de tous les livres de cette collection de Third Editions. Vous pourrez retrouver tout de même quelques illustrations de mangas de sport cultes sur la couverture cartonnée du livre avec Hajime no Ippo, Eyeshield 21 ou bien Slam Dunk. Quant à l’édition First Print, encore disponible sur le site de Third Editions, elle présente une couverture inédite sur une jaquette réversible avec l’illustration de base au dos.

Manga & sport – Une passion japonaise s’ouvre sur une partie de contextualisation, évidemment nécessaire pour la compréhension de l’objet d’étude en question. Cependant, alors qu’on aurait pu se retrouver face à une présentation concise mais limitée du système d’édition du manga et de l’émergence du genre au centre de l’analyse, l’auteur va plus loin et s’attarde sur l’histoire politique et économique du Japon, en relation bien sûr avec le sujet, mais aussi sur le sport en lui-même et de sa place dans l’archipel.

Ensuite vient la deuxième partie du livre se concentrant sur la représentation des différents sports dans leurs adaptations en manga. Ainsi, du baseball au foot en passant par des activités plus confidentielles comme l’alpinisme, les sports sont divisés en catégorie (sports de ballon, sports de combat, sports de balle) puis sont étudiés au cas par cas. Une liste exhaustive de tous les sports auraient bien sûr été impossible, mais toutes les grandes figures répondent à l’appel. En plus de s’attarder sur l’histoire japonaise du sport en question et de sa place dans la société, l’auteur nous livre un ou deux exemples d’œuvres représentatives, ou au contraire singulières dans leur catégorie : de quoi réjouir les fans de manga de sport avares en nouvelles pistes de lectures car les titres choisis ne sont pas toujours les plus évidents. Si il reste intéressant de s’intéresser aux sports un par un, l’effet inévitable de « liste » hache la lecture et n’en fait donc pas la partie la plus agréable à parcourir même si elle reste très intéressante, notamment sur l’explication des différentes représentations des sports et des enjeux que cela entraine.

eyeshield 21 entraînement

Un exemple de phase d’entraînement classique dans Eye Shield 21 ©Yusuke Murata ©Riichiro Inagaki ©Shuheisha

La troisième partie rentre plus en profondeur dans les arcanes du genre et de ses manières de construire ses récits. Vous pourrez enfin poser une définition et une généalogie à tous ces aspects que vous aviez remarqué dans vos œuvres de sports favorites : le rôle des parents (absents ou non), le coach tyrannique, le rival… Dans un désir d’étendre ces thèmes et archétypes au delà du manga de sport, cette partie ce conclut par une présentation d’une poignée d’œuvre non sportive à la base mais qui présente et utilise de manière pertinente dans leur narration le médium du manga sport et ses marottes.

Très proches de ce que réalisait l’auteur dans son émission Koma, la quatrième et dernière partie analyse comment le manga représente graphiquement et narrativement le sport. Alors qu’on aurait pu s’attendre à une simple présentation de procédés classiques (lignes de vitesses, personnages témoins,…) Manga & Sport – Une passion japonaise dépasse ce stade pour chercher plus loin, dans une volonté de trouver les origines de ces mêmes techniques. Ainsi il est question de futurisme et de chronophotographie quand la question du dédoublement est abordée. Là où le bat blesse c’est dans l’absence d’images pour illustrer ces techniques, notamment les techniques graphiques : il est en effet parfois difficile de se représenter mentalement, même avec une description précise, certains procédés.

hajime no ippo représentation des coups

Multiplication du corps, onomatopées, lignes de vitesse : un florilège d’exemple de représentation graphique du sport dans Ippo ©George Morikawa ©Kodansha

Ainsi, comme vous avez pu le remarquer dans cette critique, Manga & Sport – Une passion japonaise arrive parfaitement à tenir sa promesse de présenter le manga de sport historiquement, narrativement et visuellement, et ce permet même d’aller plus loin que l’horizon japonais en plaçant ce genre dans un héritage mondial des représentations des sports.

 

L’édition de base est à 24.90 €, l’édition First Print à 29.90 € et une édition numérique est également disponible pour 11,99 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi...