Sélection de juin, de suites faites le plein

Juin, dernière salve avant Japan Expo, mais déjà prémisse à celle-ci. Un mois toujours compliqué quand on a commencé à se serrer la ceinture en prévision de tout ce qui nous attendra sur le salon. Car tout ce que les éditeurs n’ont pu placer début juillet sort dès maintenant ! Plus de 170 nouveaux tomes vont donc chercher à grignoter vos économies, dont 22 nouvelles séries qui viendront vous tenter, accompagnées d’une quinzaine de one-shots.

Mais ce mois-ci c’est bien les suites de leurs séries préférées qui monopolisent l’attention des rédacteurs du Journal du Japon. À l’exception d’une nouveauté, voici donc 7 séries qui méritent d’être attendues avec impatience, qu’elles aient confirmé leur qualité après seulement 1 tome ou qu’elles continuent de nous tenir en haleine depuis des mois voire des années.
En juin, craquer ou ne pas craquer, telle sera la question !

 

Ultraman 1 - KurokawaJulien : Alors que les titres issus du Gekkan Hero’s étaient jusqu’ici l’apanage de Tonkam (avec plus ou moins de réussite), quelle surprise de voir arriver le nouveau venu issu du magazine, Ultraman, chez Kurokawa. D’autant que c’est là un pari risqué pour l’éditeur que de miser sur cette licence old school certes culte, mais finalement assez peu connue de notre coté du globe.
Pourtant, en situant son action plusieurs années après la série d’origine, le manga prend la forme d’un nouveau départ, ainsi accessible aux nouveaux venus, sans pour autant faire table rase pour les fans. Le tout servi par un graphisme modernisé par Tomohiro SHIMOGUCHI, toujours accompagné de Eiichi SHIMIZU au scénario (duo déjà à l’œuvre sur Kurogane no Linebarrels chez Glénat). Voilà donc potentiellement une jolie porte d’entrée sur cette licence fondatrice du genre Tokusatsu, que ce soit pour la jeune génération, ou tous ceux qui ne connaissent de ce mythe que le nom.

Le Requiem du Roi des Roses 2 - Ki-oonPaul : Ah, l’Angleterre ! Ah Shakespeare ! Aaaa…ya KANNO ! La mangaka d’Otomen nous propose, chez Ki-oon, un trait toujours aussi fin et délicat pour son adaptation libre de deux pièces du célèbre dramaturge, Richard III et Henri VI. Dans Le Requiem du Roi des Roses, on retrouve des destins cruels mais grandioses, des personnages torturés, des luttes de clans, des trahisons, des amours impossibles et une perfidie sans fin.
L’histoire de ce Roi controversé semble totalement convenir à notre auteure qui l’a totalement revisité dans un intriguant premier volume. Le récit s’est avéré beaucoup moins superficiel que ce que peuvent laisser entendre les beaux éphèbes qu’il contient, il sait même se faire complexe et assez imprévisible dans une ambiance, elle, résolument sombre. On attend avec impatience ce second tome pour savoir où Aya KANNO veut nous emmener !

Demokartia 2 - KazeJean-Baptiste : Élu avec une majorité écrasante ce mois-ci (une voix contre zéro), il a été décidé que mon choix se porterait sur le tome 2 de Démokratia. Cette nouvelle série de Motorô MASE se situe dans la lignée directe d’Ikigami, il ne lui a donc pas fallu longtemps pour me convaincre. 3000 personnes qui décident du comportement d’un individu sous l’égide de deux scientifiques qui souhaitent outrepasser les bornes de l’éthique. Jusqu’où cette expérience peut-elle aller ?
Le postulat est simple, la réponse infiniment complexe, et Démokratia nous le fait rapidement comprendre : cette machine que sont en train d’éduquer tous ces votants anonymes, qu’est-elle en train de devenir ?

Noragami 4 - PikaMarion : Au mois de juin, c’est le quatrième volume de Noragami qui m’intéresse. Nous pourrons connaître la suite des aventures de Yatô, un dieu qui rêve de célébrité mais qui peine à trouver du travail car personne ne fait appel à lui. C’est sans compter l’aide de Hiyori, une jeune humaine liée au monde des esprits et de Yukine, un ado qui peut se transformer en arme.
La fin du tome précédent scellait une confiance tout juste acquise entre Yatô et Yukine. Maintenant que le trio principal de l’histoire est bel et bien formé, on est en droit de se demander ce qui va se passer ensuite : Bishamon la terrible déesse reviendra-t-elle se venger ? Le shinki Nora continuera-t-elle de les persécuter ? Hiyori sera-t-elle guérie de son petit problème félin ? Adachitoka (Alive Last Evolution) nous offre en tout cas un très beau graphisme au rythme de son histoire, disponible aux éditions Pika.

La Tour Fantome 7 - GlenatLoÿs : Nous arrivons enfin au très attendu septième tome de La Tour Fantôme des éditions Glénat. L’histoire principale s’est entremêlée à des intrigues secondaires tout aussi prenantes : Taïchi peut-il vraiment avoir confiance en son partenaire ? De son côté que veut réellement Marube à Tetsuo. La Tour Fantôme n’est pas uniquement sur le point de nous dévoiler l’identité du meurtrier qui y sévit. La quête du fameux trésor prend une toute autre tournure et les secrets les plus profonds et les plus inavouables de tout un chacun sont petit à petit révélés au grand jour !
La plume fine et directe de Tarô NOGIZAKA ajoute un effet presque surnaturel à l’atmosphère du manga. Et la nature souvent ambiguë des personnages n’en est que sublimé par leurs traits presque parfait.

Barakamon 10 - Ki-oonFabien : Depuis quelques volumes, Barakamon, de Satsuki YOSHINO est encore monté d’un cran au niveau qualitatif. Désormais, des éléments sérieux se mêlent à l’humour et ce pour notre plus grand plaisir. Après un tome centré sur l’avenir professionnel de certains personnages, puis sur la fête sportive du village, on peut se demander quels seront les sujets abordés dans le 10e volume.
Quoiqu’il se passe, il n’y a pas vraiment de crainte à avoir puisque jusqu’à présent l’auteur a bien mené son intrigue, avec des dessins toujours sympathiques, à l’image de la grande majorité des personnages de la série. Il ne nous reste plus qu’à attendre la sortie de ce nouveau tome aux éditions Ki-oon, qui se fera un peu plus de six mois après le précédent, pour arriver chez nos libraires le 25 juin !

Chihayafuru 12 - PikaOlivier H. : Avec un peu de retard le tome 12 de Chihayafuru pointe enfin le bout de son nez chez Pika. L’équipe de Chihaya a perdu face au lycée Hokuô mais ils sont tout de même qualifiés pour le tournoi national et ont appris de leurs erreurs. Face à de nouveaux adversaires, l’équipe devra redoubler d’efforts pour tenter de gagner le tournoi prestigieux se déroulant au sanctuaire Ômi !
Sans jamais s’essouffler, le manga arrive toujours à mêler habilement karuta, romance et amitié. Les personnages sont riches et on prends plaisir à voir leurs évolutions au fil du temps. On a qu’une envie, revoir le trio lors d’un tournoi en match équipe. Et les deux nouvelles recrues permettent de récréer l’ambiance du début de la série. Nostalgie.

Black Buttler 19 - KanaAudrey : Accompagné de ses fidèles serviteurs et de son diable de majordome, le jeune comte de Phantomhive se rend en Allemagne à la demande de la Reine, qui lui a confié la délicate mission d’éclaircir le mystère d’une forêt maudite que l’on dit sous le joug des sorcières… On attend avec impatience de découvrir la teneur de ce nouvel arc narratif tout juste introduit dans le précédent volume !
Black Butler n’excelle jamais autant que dans la noirceur et le fantastique, et on sent que cette nouvelle histoire devrait coller à l’atmosphère mystérieuse et dangereuse qui sied si bien à la plume de Yana TOBOSO. Le trait de la mangaka nous émerveille de plus en plus par la finesse qu’il dégage, aussi bien dans les décors et les tenues que dans le chara-design. De sublimes dessins que l’on pourra d’ailleurs contempler à loisir dans le premier artbook de la série, à paraître dans la foulée chez Kana également. Loin de s’essouffler, le titre devient de plus en plus intense, pour notre plus grand plaisir. Vivement la suite !

CONCOURS : Amateurs de visual novel et de 2nd degré : le jeu Punch Line tu dois gagner !

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. 7 juin 2015

    […] Voilà pour ce tour d’horizon des nouveautés nippones en manga. Pour ne pas perdre une miette de l’actualité mangas et suivre l’arrivée des nouvelles licences, venez nous rejoindre sur Twitter. Enfin, si vous avez du mal à choisir parmi toutes ces nouveautés, allez jeter un œil à notre sélection du mois. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *