La balade de Seijun SUZUKI : ascension et chute du Dieu des Réalisateurs

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 26 juillet 2017

    […] Prostituée et Le Vagabond de Tokyo. Une nouvelle salve de sorties qui vient compléter celle dont nous avions déjà parlé en 2015, mettant ainsi en lumière des aspects différents de l’oeuvre du réalisateur. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *