Kenshin le Vagabond : quand le Shônen-movie flirte avec le Chambara

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Laure Ghilarducci dit :

    Tout à fait d’accord avec ta critique, j’avais également été agréablement surprise par la retranscription de l’univers, de l’ambiance etc., assez fidèle et sans tomber dans le ridicule. Les acteurs sont plutôt bons également, et c’est franchement bien filmé.
    Par contre, pour avoir vu la suite, c’est clairement la descente aux Enfers, j’ai été extrêmement déçue. L’alchimie du premier volet n’est plus là. Mais j’attends ta critique cet été pour développer mon propos.

  2. Lilly dit :

    C’est vraiment a couper le soufle j’adore toute est parfait

  1. 1 juillet 2016

    […] pas à aller voir la critique que nous vous proposons ici […]

  2. 30 août 2016

    […] y a quelques mois nous vous présentions le premier film de Kenshin le Vagabond, adaptation fidèle et dynamique du célèbre manga éponyme. C’est maintenant le second […]

  3. 1 octobre 2016

    […] – Kenshin le Vagabond: A l’aube d’une ère nouvelle, le légendaire tueur Battosai décide de se retirer. Dix ans plus tard, un homme doté d’une incroyable dextérité fait son apparition. Ce combattant hors pair qui se fait appeler Kenshin rôde tel un vagabond sur les routes du Japon. Armé d’un sabre dont la lame ne peut pas tuer, il tente de protéger un idéal dans une nation plongée dans le chaos…  Une critique du premier volet est également ici.  […]

  4. 30 octobre 2016

    […] I : Kenshin le Vagabond […]

  5. 22 décembre 2016

    […] y a quelques mois, à l’occasion de la sortie de la trilogie Kenshin, nous nous interrogions sur la compatibilité entre une adaptation fidèle un bon film à part […]

  6. 30 janvier 2018

    […] les adaptations de manga (un sujet que nous avions déjà abordé, notamment à l’occasion de la sortie de la trilogie Kenshin) et aussi et surtout de prendre des nouvelles de Takashi MIIKE, grand absent du dernier Étrange […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *