Cet été : coloriage, origami, cuisine, des activités pour vos vacances !

Quoi faire en cet été 2016 de vos deux mains ? Chez Journal du Japon on adore le pliage, le découpage, le coloriage… Autant que les bons petits plats et la cuisine dans doute !  Pour les vacances ou les weekend ensoleillé, on vous invite à créer cet été avec des livres et des kits faciles à transporter dans votre valise…

 

Un grand poster pour colorier ensemble autour de la table !

posterLes éditions First proposent un coloriage original par sa taille : le format poster permettra de l’étaler sur la table des vacances et de se placer à plusieurs autour pour en colorier chacun un petit bout … pour des heures de plaisir à partager tout en bavardant, en discutant pourquoi pas d’un futur voyage au Japon.

Des fleurs de cerisier, des grues, des kokeshi et des motifs géométriques traditionnels ornent ce magnifique poster dessiné par la jeune illustratrice Lisa Magano (qui a déjà conçu de nombreux coloriages). Les énormes fleurs pourront être coloriées dans des tons roses, mais aussi de toutes les couleurs pour une explosion en arc-en-ciel. Le poster pourra ensuite être accroché dans une chambre comme un très bel objet de décoration japonaise.

Et tout cela à tout petit prix (5 euros).

N’oubliez pas les crayons de couleur, feutres ou peintures !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

 

Un livre 2 en 1 : histoire à raconter et à colorier !

atsukoLes éditions Solar ont eu la bonne idée de créer des histoires à colorier, un moyen de combiner coloriage dans la journée et lecture le soir pour vos enfants en vacances.

Atsuko est une petite fille timide, maladroite et peureuse. Elle n’aime qu’une chose : se réfugier dans le jardin avec son panda en peluche Junji pour oublier les soucis du quotidien, l’école et sa mère qui s’inquiète. Elle fait de la balançoire puis s’allonge dans les hautes herbes. Son panda, pour réchauffer son coeur de petite fille trop froid, décide de l’emmener dans un monde merveilleux. Un peu à la façon d’Alice au pays des merveilles, Atsuko va de découverte en découverte : un dresseur d’hippocampe, une baleine en tutu, une équilibriste en kimono, un oiseau en monocycle, mais aussi des grenouilles sur un trampoline et des moutons en montgolfière. Petit à petit, la fillette s’apaise, sourit, parle, et découvre même le monde aquatique alors qu’elle avait toujours eu peur de l’eau.

Un voyage initiatique qui permettra à la petite fille de savoir ce qu’elle aime et ce qu’elle veut faire … Une très belle façon de lever les angoisses et de positiver pour les enfants et les plus grands.

Les textes courts se succèdent sur les pages de gauche, tandis que les pages de droite sont consacrées aux illustrations merveilleuses à colorier : des raies, des poissons, des lapins, des fleurs, des buissons à foison pour des heures et des heures de coloriage. 

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

 

Des origamis traditionnels dans des papiers magnifiques !

origami1Voici un kit d’origami qui réjouira les amateurs de beaux papiers.

Le coffret Origami précieux comporte :

– un livre pour apprendre à plier pas à pas 10 modèles ancestraux (maison japonaise, sapin, bateau, cygne, oiseau, grue, tête de renard, boîte en étoile, sumo et lapin). Le livre commence par une histoire de l’origami (né au VIIème siècle !). Pour chaque création, le pas à pas est simple et clair (une double page explique au début les schémas de pliage que l’on retrouve tout au long du livre) avec de nombreux schémas complétés de textes explicatifs. L’objet final est présenté au début et à la fin de chaque modèle en deux « versions », en fonction de la face choisie pour démarrer le pliage (face dorée ou face à motifs). Ainsi, quelque soit le choix du lecteur, il retrouvera « sa » création sur l’une des deux photos.

– 80 feuilles avec d’un côté un motif japonais traditionnel (20 modèles différents : fleurs, vagues, lanternes aux couleurs variées) et de l’autre une très belle teinte vieil or. Les feuilles d’origami sont rangées dans 4 enveloppes (pour y ranger 20 feuilles) que l’on peut ouvrir et refermer indéfiniment grâce à une grosse pastille dorée : une bonne idée pour ranger précieusement les feuilles sans les abîmer.

Le tout se range grâce à deux gros élastiques qui permettent de maintenir le tout de façon solide et pratique.origami2

Ce très beau kit vous permettra de créer des créations typiquement japonaises, au classicisme élégant. De très beaux objets qui pourront ensuite trouver une place de choix sur un bureau ou dans une étagère.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

 

 

Mes origamis de poche : collection superbe et pratique chez Glénat Jeunesse !

Quoi de mieux qu’un format pocket à glisser dans la valise estivale toujours bien chargée … Ce sont trois carnets d’origami que vous pourrez emporter facilement avec vous, à choisir parmi trois thèmes en fonction de vos préférences.

Pour chaque ouvrage, vous trouvez sur une même page : un petit texte expliquant l’objet à réaliser, la feuille à plier et une explication pas à pas de la façon de plier. C’est donc compact, pratique et facile, avec un résultat bluffant car les objets imprimés dans de multiples couleurs regorgent de détails.

kyotoKyoto :  A travers 24 origamis format carte postale (vous pouvez même écrire au dos, réaliser le pliage puis l’envoyer à un ami !), ce recueil permet de découvrir la culture traditionnelle japonaise et d’apprendre beaucoup sur l’histoire de Kyoto. Ainsi le livret s’ouvre sur le temple d’Inari, renard mais aussi divinité de la prospérité, du commerce et de l’agriculture. On trouve également une Ema, petite plaquette de bois sur laquelle on écrit son souhait, un masque de Nô, une montagne (sur laquelle on allume de gigantesques feux l’été), une maiko (apprentie geisha de Kyoto), et même des petites pâtisseries. Ambiance japonaise traditionnelle garantie avec tous ces origamis qui vous permettront de décorer votre bureau.

jouetsJouets japonais : Dans ce recueil, ce sont les jouets traditionnels japonais qu’il faut fabriquer. Beaucoup de très beaux animaux (poisson rouge, oiseau, papillon, figurine de faucon, d’ours), mais aussi des poupées, masques et daruma, ou pourquoi pas des fleurs (tsubaki la fleur de camélia, ajisai la fleur d’hortensia), chapeau ou cerf-volant. Une grande diversité qui plaira aussi bien aux petites filles qu’aux petits garçons et pourra faire une très belle décoration pour leur chambre !

chatsLes chats : les amoureux des chats seront comblés par ce recueil qui, en plus de ravissants pliages de chats aux pelages variés, permettra de découvrir 24 proverbes ou expressions japonaises autour de ces sympathiques félins. Ainsi « donner une pièce d’or à un chat » équivaut à notre « donner de la confiture à un cochon ». « Ouvrir un parapluie devant un chat » signifie « être surpris et sursauter ». « Poser une souris sur le nez d’un chat » veut dire « chercher le danger ». Et « donner une graine de matabi à un chat » ? Offrir à quelqu’un ce dont il raffole ! Très instructif et très drôle … surtout avec la bouille très expressive des chats à plier …

Trois ouvrages petits mais terriblement efficaces : feuilles prédécoupées, graphisme adorable, couleurs vives et gaies, explications claires, éléments de culture japonaise … et même place prévue au verso du pliage pour écrire un petit mot (sur les modèles Kyoto et Les chats) et donc envoyer ces origamis joyeux aux quatre coins du monde !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

 

Cuisiner japonais pendant les vacances : facile et rapide avec Le Japon en 4 ingrédients !

le-japon-en-quatre-ingredientsPendant les vacances, on n’aime pas passer des heures à cuisiner mais on aime bien se régaler. Laure Kié, qui a déjà publié de nombreux excellents livres de cuisine japonaise, a la solution : cuisiner japonais, sain et savoureux avec seulement 4 ingrédients.

De l’entrée au dessert, le lecteur peut préparer rapidement et avec peu de choses des plats délicieux et parfaits pour des vacances pleines de fraîcheur, de vitamines et de couleurs.

Ainsi lorsque la chaleur est écrasante, quoi de mieux qu’une salade mangue et avocat, ou salade japonaise au concombre ou au chou ou encore des nouilles soba toujours en salade. On appréciera aussi des sushi ou des maki, voire même des onigiri pour le pique-nique au bord de l’eau. Et en cas de canicule, une glace au matcha réjouira toute la famille !

Mais s’il fait gris et froid, tofu frit, gyoza (raviolis), brochettes yakitori ou même soupe ramen feront le bonheur des frileux, en finissant par un moelleux au sésame noir.

Les recettes sont d’une simplicité surprenante, mais le résultat est original et délicieux. Chaque recette fait l’objet d’une double page : tout à gauche, les fameux 4 ingrédients photographiés ainsi que la quantité nécessaire, puis la description de la recette (pour 4 personnes, avec le temps de préparation, de repos, de cuisson), bien détaillée, juste comme il faut, avec en bas quelques astuces, et sur la page de droite une photographie du plat réalisé, très joliment mis en scène (belle vaisselle, baguettes, tissus colorés).

Il ne reste plus au lecteur qu’à faire quelques courses (sachant que de nombreux ingrédients « de base » de la cuisine japonaise décrits en début d’ouvrage serviront à de nombreuses reprises comme la sauce soja ou le riz japonais) et à cuisiner au retour de la plage !

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Retrouvez également nos articles dédiés au Do it Yourself (pour plus d’amusement) ou à la cuisine (pour plus de bons petits plats !). Avec tout ça, Journal du Japon vous souhaite de bonnes vacances et de belles créations, et n’hésitez pas à nous envoyer vos photos sur les réseaux sociaux ! 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *