Kumihimo – L’art traditionnel du tissage japonais

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Claire Cassan dit :

    Bonjour!
    Je suis ravie de voir cet article sur le kumihimo! J’habite vers Pau et je tresse sur marudai et takadai, la prochaine fois que je monte a Paris je passerai voir votre magasin! J’aimerais aussi beaucoup apprendre a utiliser le ayatakadai.
    Bien cordialement.
    Cl.

  1. 3 mars 2017

    […] littéralement “cordelettes tressées”, qui est présenté dans cet ouvrage, que nous évoquions déjà le mois dernier en interview. La technique de tressage de cordelettes apparaît dès la période Jomon au Japon (dès 8000 ans […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *