[Attentes Mangas] En septembre, prépare ta PAL pour 15 nouveautés à ne pas rater !

Il est temps de reprendre la direction des cours, bureaux et compagnie, et de refaire son sac… plein de mangas ! Avec une année sans Japan Expo, les mangas ont abordé la période estivale avec un rythme modéré de sorties entre juin et août pour cet été. Mais attention, si les vacances ne vous ont pas trop ruiné et que vous en avez encore sous le coude, préparez-vous pour cette rentrée 2020 (très) riche en sorties !

Voici donc les attentes de septembre de l’équipe de Journal du Japon. Au programme, un focus sur les nouveautés car le compteur de nouveaux titres s’affolent ce mois-ci en dépassant largement la barre des 50. Voici donc 15 tomes 1, en tous genre, pour vous aider à faire le tri

Bonne lecture !

 

Spy x Family – Éditions Kurokawa

Couverture du tome 1 de Spy x Family chez KurokawaTwilight, l’agent secret numéro un de l’État de Westalis doit, ni plus ni moins, empêcher qu’une guerre se déclare entre son pays et son voisin Ostania en approchant son redoutable premier ministre… ou plus précisément son fils, qui semble être son seul point faible. Et pour se faire il va devoir fonder une famille… avec la reine de l’assassinat et une jeune fille, abandonnée par les siens car elle est capable de lire dans les esprits !

Spy x family, c’est la dernière pépite du Weekly Shônen Jump qui nous arrive en France, placé second au dernier Taisho AWARDS. C’est aussi LE gros lancement de l’année pour les éditions Kurokawa. En 2010 j’avais été enthousiasmé par le manga Tista et je suis très content de revoir ici Tatsuya ENDÔ en tête d’affiche, car il n’a pas volé cette réussite. Du peu que nous avons pu lire pour le moment, son manga est aussi vif que drôle, touchant grâce à ses personnages qui appartiennent à l’élite de leur profession mais qui y ont gagné beaucoup de solitude et enfouit beaucoup d’émotions… Ils sont mûrs pour se découvrir les uns les autres, sauver le monde et fonder une super famille…vivement le tome 1 – le 10 septembre – et les suivants ! (Paul)

 

Tokyo Tarareba Girls – Le lézard noir

Couverture du tome 1 de Tokyo Tarareba Girls chez Le lézard NoirS’il y a bien une auteure qu’on ne présente presque plus aujourd’hui, c’est bien Akiko HIGASHIMURA ! Connue d’abord en France pour Princess Jellyfish qui l’a révélé, puis plus récemment grâce à son récit historique Tigre des neiges, cette auteure incontournable ne cesse de surprendre ! Et l’une de ses dernières séries à date, Tokyo Tarareba Girls, arrive dans nos contrées dès ce mois de septembre pour notre plus grand plaisir ! Une série finie en 9 volumes qui plus est, que demander de plus ?

Pour les fan de séries télévisées déjantées à la Sex and the City, ou de mangas comme Hotaru, ce titre devrait plaire : un trio de trois trentenaires, célibataires, à qui tout réussit, qui se retrouvent tous les soirs autour d’un verre, mis devant le fait accompli de leur côté « vieille fille » à cause (ou grâce ?) à un jeune mannequin ? Cela promet de sacrés rebondissements ! Comment vont réagir ces trois femmes face à ce célibat apparent ? Vont-elles finir par réagir et se caser elles-mêmes ? Ou continueront-elles de croquer la vie à pleine dent ? Rendez-vous du côté du Lézard Noir dès le 3 septembre pour le savoir ! (Charlène)

 

Ashidaka – The Iron Hero – Éditions Glénat Manga

Couverture du tome 1 de Ashidaka the iron Hero chez GlénatAprès le magnifique Centaures nous retrouvons Ryo SUMIYOSHI au mieux de sa forme avec un shônen dans un monde cyberpunk avec des personnages hybrides. Le premier chapitre était disponible dans le magazine de Glénat. Vous pouvez même acheter les chapitres en simultrad sur les e-librairies.

Il y a mille ans, un démon aux cent “bras d’acier” détruisit le monde. Un Dieu possédant également cent bras vint à sa rencontre et scella le mal après un combat féroce qui dura sept jours. Dispersant ses bras sur la terre devenue vierge, le Dieu engendra la naissance d’un peuple possédant chacun une paire de ces “bras d’acier ».… Ces “descendants de Dieu” vivent maintenant sur une Terre infestée de droïdes mécaniques. Et parmi eux, ceux qui possèdent plus de deux bras sont appelés les “descendants du démon”, tués ou abandonnés à la naissance. Ashidaka est l’un d’entre eux.

Il a survécu grâce à Geji, un “multibras” qui l’a pris sous sa protection et initié à l’art de la chasse aux droïdes. Passionné par ces créatures et leur customisation, notre héros cultive son talent, mais ce monde se révélera bientôt beaucoup plus hostile qu’il ne se l’imaginait…
Ce premier tome sera édité en version normale dès le 2 septembre et avec une version collector le 9 septembre. (Tatiana)

 

L’appel de Cthulhu – Éditions Ki-oon

Appel_de_Cthulhu_ki-oonEnfin, on y est. Le mythique roman du légendaire HP Lovecraft. Après avoir prouvé ses nombreuses qualités, sur le fond comme dans la forme, la collection dédiée à cet auteur majeur du fantastique, de l’horreur et de la SF est de retour aux éditions Ki-oon. A travers les 4 premiers ouvrages, le mangaka Gou Tanabe et son graphisme caractéristique a prouvé qu’il savait adapter avec talent Lovecraft, de la richesse de son univers à la puissance de son récit en passant par cette ambiance angoissante qui le rend si addictif.

C’est donc avec une attente non dissimulée que nous accueillerons le 17 septembre l’oeuvre la plus connue du romancier américain. Pour les néophytes dont nous aurions attisé la curiosité, voici le résumé : Quand Francis Thurston hérite des possessions de son grand-oncle archéologue, il se retrouve lié à la tragique destinée du vieil homme… D’après ses papiers, le défunt scientifique enquêtait sur une religion étrange : le culte de Cthulhu. Une mystérieuse gravure représentant son dieu dépeint un monstre cauchemardesque ! Selon le journal laissé par le professeur, cette tablette est l’œuvre d’un artiste qui l’a créée en pleine nuit, alors qu’il était assailli de visions d’une cité fantastique habitée par une créature gigantesque.  Or, ce phénomène a eu lieu le lendemain d’un séisme d’une intensité inégalée, qui a affecté des hommes dans plusieurs contrées… Qu’est-ce qui a bien pu perturber ainsi l’équilibre du monde ? Intrigué par ces écrits, Francis reprend le flambeau et se lance sur la piste du culte, au cœur des ténèbres… (Paul)

 

Sailor Moon – Eternal Edition – Éditions Pika

Couverture du tome 1 de Sailor Moon Eternal Edition chez PikaLa tant attendue Eternal Edition de Sailor Moon arrive enfin chez nos libraires ! Annoncée l’année dernière en format dématérialisé, nous étions impatients de voir le format papier être publié ; et c’est pour la rentrée 2020 que les éditions Pika nous offre ce come-back. Plus grande que l’édition classique (150 x 210 mm pour l’Eternal Edition face à 120 x 180 mm pour l’édition classique), nous trouverons des pages en couleurs, une couverture cartonnée recouverte d’un vernis spécial et les 2 tomes Sailor Moon Short Stories intégrés. Le premier tome de l’Eternal Edition sort ce mois-ci au prix de 14,90€ et nous avons hâte de découvrir le résultat pour nous replonger dans l’univers de nos guerrières préférées.

Pour le lancement de cette nouvelle édition prestige, les éditions Pika vous offre un set de 5 marques pages pour l’achat du tome 1 de l’Eternal Edition de Sailor Moon dans les points de ventes et librairies participants (liste non communiquée, on nous invite à nous rapprocher de notre librairie pour savoir s’il participe ou non à l’opération). (Rokusan)

 

Cigarette & Cherry – Éditions Kana

Couverture du tome 1 de Cigarette & Cherry chez KanaCigarette & Cherry, de Daishirô KAWAKAMI (ne cherchez pas, c’est son premier manga) est la 3e série de la nouvelle collection Life des éditions Kana. C’est un josei /seinen qui m’a clairement tapé dans l’œil, et pas seulement parce que l’on y voit une très belle femme, cigarette à la main, en couverture (un peu de politiquement pas correct, c’est bien).

Ce titre narre l’aventure amoureuse d’un étudiant encore vierge qui flashe sur une femme plus âgée que lui (la dite femme de la couverture, vous l’aurez compris) mais qui va se manger râteau sur râteau… Sans se décourager pour autant, mais en s’y prenant visiblement comme un manche. Mais la dame a beau sembler inaccessible, notre aspirant a 7 tomes devant lui pour réussir l’impossible et prouver, avec beaucoup d’humour visiblement, que la perfection n’est pas l’alpha et l’oméga de la séduction ! Et du coup j’ai bien envie de l’encourager moi ! Donc rendez-vous le 18 septembre pour vivre ses premiers déboires et voir s’il a quand même une chance (on ne sait jamais) ! (Paul)

 

Couverture du tome 1 de Secret Innocent World chez KurokawaSecret Innocent World – Kurokawa

Dans ce manga, nous faisons la connaissance de Ritsu, une cosplayeuse. Elle aime bien se cosplayer en un personnage de dessin animé… mais elle n’avait pas prévu que certaines personnes de son entourage soient au courant, dont un de ses supérieurs. Elle doit donc suivre les ordres de cet homme pour qu’il ne révèle pas son secret. L’héroïne me fait un peu penser à Aggretsuko : sérieuse au travail, moins dans la sphère privée.

Ses cosplays doivent être kawaï au vue de la couverture : couleurs pastel, lignes douces… J’ai tout de même hâte de voir ce que leur relation va donner et si elle va, sans doute, se développer rapidement car cette série n’est constituée que de deux tomes, une série courte donc ! Ira-t-il jusqu’à lui demander de porter des costumes au travail ? Nous le découvrirons en lisant le manga ! Il est à retrouver dès ce mois de septembre dans toutes les librairies. (Roxane)

 

Twilight Outfocus – Boy’s Love IDP

Couverture de Twilight outfocus chez Boy's Love IDPÉdité par Boy’s Love IDP dans leur collection Hana, ce boy’s love possède un style très esthétique et intrigant. C’est une histoire de colocation dans un internat dans un lycée pour garçons où nos deux héros se promettent trois choses devant leur caméra le jour de la rentrée…
1 – Mao ne doit jamais révéler à personne que Hisashi est gay et qu’il a un petit copain
2 – Hisashi ne doit jamais considérer Mao de manière romantique
3 – Aucun des deux ne doit perturber les séances masturbatoires de l’autre
Vous devinez la suite ? Ils vont respecter deux de ces règles : laquelle ne vont-ils pas respecter ?
Mao participe au club de cinéma, ils engagent Hisashi pour le premier rôle d’un film boy’s love.

Jamone n’est pas une débutante et son style est vraiment magnifique. Son histoire n’est pas spécialement originale… cependant les deux personnages principaux sont à la fois mignons et sexys. L’autrice a aussi crééun spin off, Zanzō slow motion ainsi qu’une suite à la série dont on parle ici, Twilight Outfocus – overlap  avec quelques chapitres inédits ainsi que les deux doujinshi qu’elle avait publié sur cette série à l’époque ! Rendez-vous donc en septembre pour découvrir ce titre. (Tatiana)

 

Atchoum! – Éditions Kana

Couverture de Atchoum! chez KanaAprès nous avoir proposé la nouvelle série plus que prometteuse de Naoki URASAWA, Asadora!, les éditions Kana reviennent ce mois-ci avec un one-shot grand format (148 x 210 mm) dans la collection « Big Kana ». Atchoum ! regroupe 8 histoires courtes de cet auteur que nous ne présentons plus (on est d’accord ?), chacune avec un style et un fond bien différent. Initialement prévu au 7 mai 2020, Atchoum ! sortira finalement en ce mois de septembre 2020 au prix de 15 euros.

Bien évidemment, l’œuvre est très attendue chez Journal du Japon puisque l’auteur a prouvé son talent à de nombreuses reprises, talent dont nous en demandons encore et que Atchoum ! vient satisfaire le temps de petits récits plus que prometteurs comme en témoignent les quelques peu d’indices dont nous disposons : un récit plutôt thriller, un autre plutôt comédie, une histoire sur le thème de la musique et une autre sur le thème des kaiju … On ne risque pas de s’ennuyer ! (Rokusan)

 

Mahima Hero’s – Éditions Pika

Couverture de Mashima Heros chez PikaBon, arrêtez tout ! Oui c’est encore du Hiro MASHIMA, je vous vois au fond déjà râler, mais pas n’importe quel MASHIMA ! Du bon gros délire comme il sait si bien le faire avec ses séries et ses personnages ! Ici on a droit à non pas une mais trois séries en un one-shot !

Eh oui, l’auteur a décidé de se faire un petit plaisir en regroupant les héros principaux de ses trois séries phares : Rave, Fairy Tail et la dernière en date, Edens Zero ! On pourrait presque regretter que cela ne soit qu’un one-shot et non une petite série. Mais bref, le but principal ici : c’est le fun ! Les mages de Fairy Tail profitent de vacances bien méritées sur une île connue pour détenir toute la vérité sur les secrets du monde quand Natsu va faire la rencontre de Shiki de Edens Zéro. Clairement on va avoir droit à une jolie confrontation de pouvoir magique versus le pouvoir de l’Ether Gear ! Et dans tout ce beau monde, on saupoudre encore un peu avec Haru en provenance de Rave : autant dire que j’ai envie de voir sa réaction vis-à-vis de Plue/Nikola. En gros pour tout fan du mangaka, ce one-shot est clairement le bonus à avoir ! Pour les autres, laissez-vous tenter par un bon gros délire. (Charlène)

 

Couverture du titre Cléopâtre chez nobi nobiCléopâtre – Nobi-Nobi !

Après Les Classiques en manga, nobi nobi! nous offre une série pédagogique sur les Grands Noms de l’Histoire en manga : Jeanne d’arc, Marie-Antoinette, Mozart, Napoléon, Van Gogh et cette fois, donc, Cléopâtre. Qui ne connaît pas Cléopâtre, la fameuse reine d’Égypte, d’origine grecque, qui a du se battre contre son frère pour gagner le trône puis qui ravit le cœur de non pas un mais deux romains : le célèbre Jules César et Marc Antoine ?

Ce manga permettra de découvrir, ou redécouvrir, toutes les épreuves que cette souveraine mythique a du traverser. Outre cette histoire fascinante teintée de réalisme et ses précisions historiques, ce volume unique nous offrira de magnifiques dessins. Vous aimez les mangas mais avez du mal à lire des livres d’histoire ? Ce one-shot est fait pour vous ! (Roxane)

 

Couverture de 17 ans une chronique du mal chez naBan éditions17 ans, une chronique du mal – naBan éditions

Après Old Boy, les éditions NaBan nous gâtent avec un nouveau seinen qui ravira les fans de thrillers et de drames. Il faudra avoir le cœur accroché car 17 ans – Une Chronique du Mal (avec Yôji KAMATA aux dessins et Seiji FUJII au scénario) s’inspire de l’histoire terrifiante de Junko Furuta qui a bouleversé les Japonais à la fin des années 80 ! Un manga en 4 tomes qui devrait (re)mettre la lumière sur ce sombre fait divers qui peut faire écho en France à l’affaire du gang des barbares. S’il s’agit d’un hommage et non d’un manga voyeuriste, il pourra être intéressant de parler du thème du silence coupable et de révéler une facette sombre de la société japonaise.

Sachiko n’a que 17 ans. Et c’est parce que de jeunes garçons veulent s’amuser qu’elle se retrouve séquestrée et va subir brimades, agressions et tortures des semaines durant. Personne ne veut la libérer car tous ont peur de faire face aux conséquences ! Personne ne semble se soucier de son sort, ni la police ni les parents. Seule sa sœur jumelle poursuit sans relâche les recherches car elle sait que sa sœur est en danger. Arrivera-t-elle à la retrouver avant que l’irréparable ne se produise ? (David)

 

Switch me On – Akata

Couverture du tome 1 de Switch me on chez AkataSwitch me on est publié en numérique par les éditions Akata depuis octobre 2019. Après son très joli titre : Entre deux, l’éditeur nous propose le dernier manga de KUJIRA toujours en cours de parution au Japon.
L’héroïne s’appelle Koyori et elle est de nouveau célibataire. Larguée par son copain qui la trompait avec une autre, elle cherche à noyer son désarroi dans l’alcool. Le lendemain, au réveil, elle réalise qu’elle a couché avec Hijiri, son ami d’enfance. Oups… C’est avec ce timing improbable que ce dernier, profitant de l’occasion, lui avoue qu’il l’aime depuis longtemps. Et s’il était temps, pour eux, de se mettre en couple ?

Ce manga est une énorme bulle d’amour, de tendresse et de bonheur, tout en étant mature et sexy. Oui oui, car nos deux héros s’aiment et se le prouvent avec passion. KUJIRA est une autrice de talent tant pour son coup de crayon que pour ses histoires. Ce titre est à mettre dans votre liste prioritaire en septembre. C’est vraiment le genre de manga adulte qu’on attendait après Game, entre nos corps avec cette fois une dose illimité de tendresse. (Tatiana)

 

Yawara! – Kana

Couverture du tome 1 de Yawara! chez KanaSeptembre est un mois prolifique pour Naoki URASAWA en France, en plus du recueil d’histoires courtes Atchoum !, c’est le premier tome de Yawara !, série culte de la fin des années 80 au Japon mais toujours inédite chez nous, qui arrive en librairie le 18 du mois. Loin des thriller auxquels l’auteur nous a habitué avec ses différentes séries à succès comme 20th Century Boys ou Monster, Yawara ! est une comédie romantique sur fond de sport. Yawara, l’héroïne, est la petite fille d’un grand maître de judo, et sur ses épaules repose la pression de sa famille, ce qu’elle aura du mal à supporter, aspirant à « être une fille comme les autres ».

Le titre est cependant vendu comme s’éloignant des sentiers battus du genre et on peut avoir confiance dans la qualité de l’œuvre quand l’on sait que c’est ce hit qui a révélé le talent de Naoki URASAWA au Japon. L’édition française chez Kana se base sur l’édition deluxe japonaise avec ses couvertures aux couleurs pop et regroupant les 29 volumes originaux en 20 volumes plus conséquents pour un prix de 15€ le tome. Disponible le 18 septembre : sautez dessus ! (Elliot)

 

Oxalis et l’Or – Éditions Glénat Manga

oxalis-et-or-1-glenat

Finissons cette sélection avec un genre que le manga sait désormais très bien s’approprier : le manga historique, surtout quand il sort des frontières japonaises ! Ici, nous partons au XIXe siècle, en 1849, pour voyager de l’Irlande, en pleine Grande Famine, vers les États-Unis, en pleine ruée vers l’or ! Amélia et Conor, deux adolescents marqués par la misère décident de tenter le tout pour le tout et de traverser l’Atlantique pour devenir millionnaire, seule façon pour eux d’être enfin heureux et à l’abri du besoin…

La période historique est assez inédite en manga, les États-Unis aussi, et promet un récit sombre, et réaliste ou défileront des personnages historiques légendaire et même un épisode d’initiation au café (ah ? ça m’intrigue !). Mais il faut avouer que ce qui attise mon attente sont les compliments qu’a reçu ce manga de la part de deux mangaka de renom : Satoru NODA (Golden Kamui) et surtout Makoto YUKIMURA (Vinland Saga). Trois tomes, série toujours en cours au Japon, rendez-vous le 16 septembre pour en savoir plus !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. DOMOARIGATO dit :

    Que veut dire prépare ta PAL ?

    • Olivier Benoit dit :

      Bonjour,
      Cela veut dire « pile à lire », dans le sens où l’on empile souvent des livres à lire pour plus tard jusqu’à avoir une colonne de bouquin qui s’élève quelque part dans la maison 🙂
      Certains parlent parfois de PAM pour pile à manga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *