[Attentes Manga] En janvier, on repart sur une nouvelle fournée de mangas !

On espère que votre fin 2020 s’est bien passée et on enterre enfin définitivement cette année exceptionnelle à bien des égards. L’équipe de Journal du Japon vous souhaite dès à présent une bonne année à toutes et tous pour 2021, chers lecteurs de manga et amateurs du Japon !

Comme chaque année, après un mois de décembre plus calme en sorties que les autres comme chaque fois, les nouveautés sont de retour chez les libraires en ce mois de janvier : plus de 250 sorties sont attendues et presque 60 nouveautés, l’année 2021 démarre donc sur les chapeaux de roues ! Voici nos attentes de ce début d’année pour l’équipe de Journal du Japon. Au programme, un gros focus sur les nouveautés de ce début d’année pour savoir si ce mois de janvier sera l’occasion de se lancer dans de nouvelles aventures… Bonne lecture !

 

Janvier 2021 : les nouveautés manga

Couverture du tome 1 de Blue Period chez PikaBlue Period – Pika éditions

Blue period est un manga très attendu de Tsubasa YAMAGUCHI, plusieurs fois primés au Japon dont les prestigieux Taisho Awards et c’est l’un des gros événements de cette nouvelle année 2021. Pika nous fait la joie de publier cette pépite en France.  

Yatora est un lycéen studieux à qui tout réussit. Pourtant, il ressent depuis toujours une impression de vide en lui. Jusqu’au jour où, par hasard, il tombe sur un tableau qui le subjugue littéralement… Très vite, Yatora réalise que peindre est le seul moyen de faire passer ses émotions et de se révéler. Cet événement le pousse à se livrer corps et âme à la peinture pour tenter le concours d’entrée de la plus sélective des écoles de Beaux-arts avec un taux de réussite extrêmement bas, encore plus bas qu’à Todai.
L’autrice ayant passé ce fameux concours, elle sait de quoi elle parle. Elle nous fait vivre à travers Yatora cette formidable aventure qui fera vibrer votre âme d’artiste.

En 2021, vous sortirez les crayons et les pinceaux ! (Tatiana)

Couverture du tome 1 de Shy chez KanaShy – Éditions Kana

Depuis maintenant un certain moment, les super-héros ont la super cote au cinéma mais aussi dans le manga avec One Punch Man ou My Hero Academia. Shy continue dans cette lignée, tout en brisant au passage certaines conventions du genre.
Nous sommes transportés dans un monde où, dans chaque pays, un super héros est désigné pour faire régner la paix. Au Japon, c’est Shy qui sera désignée pour cette tâche mais, comme une rapide traduction de son nom de l’anglais vers le français l’indique, sa timidité lui fera obstacle pour mener à bien son rôle. On fera aussi la rencontre des héros des autres pays dont Spirits, héroïne de la Russie ayant toujours une bouteille d’alcool à la main, ou Stardust, héros rock-star d’Angleterre.

L’auteur, Miki BUKIMI, assure au niveau du chara-design avec des costumes dont on perçoit l’héritage de My Hero Academia mais en tout de même moins excentrique. On a hâte de voir sur quels terrains va s’aventurer Shy, avec ses problématiques à la fois internationales et intimes. Les deux premiers tomes seront disponibles le 22 janvier chez Kana. (Elliot)

Couverture de Ocean Colored Polaris chez chatto chattoOcean Colored Polaris – ChattoChatto

Premier titre de l’autrice Wu-Yushi, Ocean Colored Polaris est un manhua sorti en 2018 qui, comme son appellation l’indique, ne nous vient pas du Japon mais de Taïwan où il a d’ailleurs obtenu le prix révélation au dernier Golden Comic Awards. De prime abord orienté shôjo, le titre semble se révéler plus profond qu’une simple amourette à sens unique. On y suit l’histoire de Zi-Xuan qui, sur le point de mettre fin à ses jours (rien que ça !), rencontre une sirène nommée Xiao-Hai. Ensemble, elles passent un marché : Xiao-Hai l’aidera à mourir paisiblement si celle-ci lui accorde une faveur. Un pacte aussi dangereux qu’énigmatique…

Il faut avouer que si Ocean Colored Polaris m’a d’abord interpelé, c’est pour les faciles ressemblances du titre avec La Petite Sirène, mon disney favori : une histoire d’amour qui semble compromise, une sirène, un pacte dangereux … Je suis curieuse de découvrir ce que le titre a à nous offrir, et je me demande bien ce que cette mystérieuse sirène a à gagner dans ce deal. Réponse le 15 janvier 2021 chez nos libraires ! (Rokusan)

Couverture du tome 1 de Les carnets de l'apothicaire chez Ki-oonLes carnets de l’apothicaire – Ki-oon éditions 

Les carnets de l’apothicaire, adaptations des romans éponymes de Natsu HYUUGA, m’a tout l’air d’un petit bijou de manga historique qui regorge de magnifique illustrations du Palais Impérial. Les premières illustrations du titrent sont d’ailleurs assez alléchantes mais j’attends de voir le cœur des l’ouvrages et pas juste ses couvertures, tant pour le graphisme que le scénario et sa mise en scène, qui devrait être haletante… En effet, dans cette nouvelle série-phare de chez Square Enix issue des pages du Monthly Big Gangan (Dimension W, Goblin Slayer, Re:Zero), la jeune Mamo Mamo est une apothicaire en devenir coincée comme servante dans le quartier des plaisirs… Jusqu’au jour où son talent d’observation et d’enquêtrice la retrouve propulsée chez les favorites de l’Empereur !

Machinations, rebondissements et luxe sans pareil vont donc se mêler et devraient nous tenir en haleine dès de le départ et le long des 7 volumes déjà parus au Japon, au minimum puisque la série est encore en cours. Hâte d’être début 2021 car le titre débute dès le 7 janvier en librairie ! (Paul)

Couverture du tome 1 de Sidooh chez Panini MangaSidooh – Panini Manga

J’ai choisi Sidooh car je suis très curieuse de le voir à nouveau sortir chez nous grâce à Panini Manga ! Déjà à l’époque, une première tentative avait eu lieu et on était arrivé à 14 volumes en 2014 sur les 25 de la série. Panini, fier de ses derniers succès, peut rééditer ce titre historique qui promettait du lourd. Imaginez en effet un Japon, milieu du 19e siècle qui vient de s’ouvrir aux étrangers. Ces derniers ramènent avec eux une maladie incurable : le choléra, décimant des milliers de personnes. C’est ce qui arrive à la mère de deux adolescents, Shotaro 14 ans et son frère Gentaro 10 ans.

Tous deux font la promesse à leur mère avant de mourir de survivre quoiqu’il arrive. Ils rencontreront alors un maître du sabre qui les initiera au maniement de ce dernier, leur objectif étant de devenir des samouraï comme leur père défunt. Au-delà du fait qu’on va obtenir une nouvelle édition, avec possiblement une nouvelle traduction, c’est bien le côté historique qui m’intéresse ici, avec un dessin et un scénario signé Tsutomu TAKAHASHI (NeuN, Bakuon Rettô), l’envie est là ! Rdv en librairie pour lire les deux premiers tomes en janvier ! (Charlène)

Couverture de 9 lives Man un amour à sens unique chez Mahô éditions9 lives Man – Un amour à sens unique – Mahô éditions

C’est la couverture et le style graphique de 9 Lives Man – Un amour à sens unique qui a d’abord attiré mon œil, me rappelant du Kosuke FUJISHIMA (Ah My Goddess!). Puis j’ai constaté que ce titre de Mahô éditions était en fait un Manhua – le deuxième de notre sélection, un signe pour 2021 ? – et cela fait une éternité que je n’en ai pas savouré donc j’ai décidé de me lancer dans cette romance… pour le moins pixelisée : En effet, et depuis l’âge de 14 ans, Ziyang a des sentiments pour sa camarade Qing. Dès cet instant, des points de vie sont apparus au-dessus de sa tête. Aujourd’hui adulte, sa vie quotidienne est bouleversée lorsque Qing devient son assistante. Inexorablement, ses points de vie diminuent…

Que cela peut-il signifier ? Je ne risque pas grand chose si ce n’est une bonne surprise car le titre est un one-shot, mais j’ai bien envie de voir quel rôle ce petit ingrédient qui ne paie pas de mine va transformer cette romance, ou si c’est juste un simple artifice ! Rendez-vous est pris pour le 15 janvier pour en savoir plus. (Paul)

Couverture du tome 1 de Skilled Fast chez H2TSkilled Fast – Éditions H2T

Cette fois j’ai choisi un titre atypique à mes yeux car le sujet me paraît très osé. De plus, je lis finalement, je l’avoue, rarement du H2T donc c’est l’occasion de se lancer les yeux fermés dans Skilled Fast, un seinen policier et futuriste semble-t-il.

On nous dépeint en effet un univers, en 2097, où chaque personne se fait poser un implant à la base de la nuque, le « skilled fast » permettant ainsi d’améliorer considérablement ses capacités et ses aptitudes, tout en obtenant au passage de nouvelles compétences. Une série de meurtres étranges dans lesquels les corps ont vu leur implant arraché commence à attirer l’attention de la capitaine de la police de Central City, Julia Stevens. Tournant en rond dans ses recherches, elle va obtenir l’aide d’un ancien policier reconverti en détective privé, Roman Kirkgard, qui semble avoir des raisons toutes personnelles de trouver ce serial killer perfide. Une enquête bien sombre, un univers futuriste, des corps mutilés… L’histoire attire et en 3 volumes seulement, j’ai hâte de découvrir l’histoire que nous a réservé HACHIN. Rendez-vous le 20 janvier pour découvrir cette série policière. (Charlène)

Couverture du tome 1 de la réédition de Aozora Yell chez PaniniAozora Yell – Un amour en fanfare – Panini Manga

Dans la lignée des rééditions et réimpressions chez Panini Manga, Aozora Yell – Un amour en fanfare a de quoi rendre curieux. Comme son sous-titre l’indique, Aozora Yell est l’histoire d’une rencontre entre Tsubasa Ono, membre d’une fanfare lycéenne dans laquelle elle joue de la trompette, et Daisuke Yamada joueur du club de baseball. Sorti à l’origine en 2013 en France mais stoppé au bout de 5 tomes (sur 19 au Japon pour une série terminée), Aozora Yell n’a pas toutes les cartes en mains pour cartonner chez nous. Un manga sur le base-ball, sport dont on connaît le nom mais dont les règles et la pratique nous sont pratiquement inconnus, pas de quoi affoler les foules à première vue. Pourtant, Aozora Yell n’a pas l’air de se contenter de son contexte sportif, et choisit à la place de se concentrer sur l’histoire d’amour touchante entre nos deux protagonistes.

Si l’on couple cela au très beau trait et à la maîtrise narrative de la mangaka Kazune KAWAHARA aussi autrice de Mon Histoire et Koko Debut, on ne peut qu’être charmé par Aozora Yell. Un manga à ne pas rater pour les lecteurs en quête de récit amoureux poignant. Les deux premiers tomes seront disponibles le 6 janvier dans une nouvelle édition chez Panini Manga. (Elliot)

 

Voilà pour cette première sélection de l’année, avec des nouveaux mangas, manhuas et quelques retours qui valent le détour… Mais, et vous, avec quel manga commencerez-vous votre année 2021 ? Dites-nous tou en commentaire !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *