Les carnets de japonais – épisode 6 : Les phrases négatives polies au présent de l’indicatif

Il existe aujourd’hui de nombreuse méthodes pour apprendre la langue japonaise, nous vous proposons d’ailleurs chaque année une ou deux sélections des meilleurs ouvrages ou médias de référence en la matière. Néanmoins l’apprentissage de la langue conserve parfois une image de montagne à surmonter pour certains, refroidis par l’écriture des idéogrammes notamment, ou semble trop vaste pour le simple touriste qui veut connaître juste ce qu’il faut pour faire un voyage réussi…

Journal du Japon vous propose donc de vous lancer dans l’apprentissage de la langue de Tezuka avec une série d’articles thématiques, simples et réguliers, où nous vous ferons découvrir les bases du japonais au travers de petites mises en situation  pour apprendre la langue progressivement et avoir quelques bases pour vos futurs voyages au pays du Soleil Levant.

Image libre de droits (Freepik)

Avant de commencer, voici les réponses de la leçon précédente.

Dans quels cas de figure peut-on utiliser la particule で (de) ?

Nous utilisons la particule で (de) pour marquer le lieu du déroulement de l’action et tant que complément de moyen.

Formez une phrase avec la particule で (de). 

デパート買った

Depaato de hon wo katta.

Leçon 6 : Les phrases négatifs polies au présent de l’indicatif

Former les phrases négatives est tout aussi simple que la formation des verbes au présent (rappel de la leçon 1). A la place de mettre masu on met masen, tout simplement. Comme nous l’avons vu dans la leçon 3, nous gardons la racine des verbes et ajoutons masen pour montrer la négation :

食べる → 食べません

見る → 見ません

 

Le même mécanisme s’applique pour les verbes du deuxième groupe (godan). Par exemple : 

買う → 買いません

書く → 書きません

はしスパゲティ食べません

Watashi ha hashi de supageti wo tabemasen.

Je ne mange pas de spaghettis avec des baguettes

 

Comme on peut s’y attendre, les deux exceptions する et 来る restent spéciales comme on peut le voir : 

する → しません

来る → 来ません

コンピュータ動作しません

Watashi no konpyuta ha dousa shimasen.

Mon ordinateur ne fonctionne pas.

 

今日会議には来ません

Kare ha kyou no kaigi niha kimasen.

Il ne vient pas en réunion aujourd’hui.

 

Que faire si une phrase se termine par desu ? Prenons cette exemple de phrase :

学生です

Watashi ha gakusei desu.

Je suis étudiant.

Comment dire « Je ne suis pas étudiant » ? Dans ce cas, desu devient ではありません deha arimasen (prononcé « deWA arimasen »).

いいえ、学生ではありません

Iie, watashi ha gakusei deha arimasen

Pour résumer, les phrases affirmatives en japonais se construisent sur la base suivante :

Sujet+Particule+Complément+Particule+Verbe(forme masen)

ou

Sujet+Particule+Complément+Deha arimasen

Quiz 7

© Irasutoya

Que rajoutons-nous à la racine d’un verbe pour montrer la négation ?

Formez une phrase en japonais sous sa forme affirmative, puis négative.

Voilà qui conclut cette leçon. La correction sera donnée au début du cours suivant et sur nos réseaux sociaux. Dans la prochaine leçon des carnets de japonais nous parlerons des adjectifs en い. Entre temps, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser nous y répondrons avec plaisir ! 

 

 

Retrouvez toutes nos leçons d’apprentissage des japonais dans notre catégorie dédiée : Les carnets de japonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recrutement : en 2022, rejoignez-nous!

Vous aimerez aussi...