Catégorie : Histoire

Shikibu, Rekishi 0

Murasaki Shikibu et Rekishi : une partie de chat dans Kyoto

Le chanteur et acteur Reshiki aime revisiter le Japon ancien. Avec le clip de Shikibu, il revêt les vêtements de Murasaki Shikibu, célèbre auteur du Dit du Genji, pour déambuler dans Tokyo poursuivi par l’homme au t-shirt kimono…
Qu’on vous rassure, la vraie Murasaki Shikibu n’était pas moustachue.

0

Ces plantes que l’on rapporta de loin… L’univers des botanistes japonologues

Aux XVIIe et XVIIIe siècles plusieurs savants européens, par le biais de la Compagnie Hollandaise des Indes orientales se rendirent au Japon afin d’y pratiquer la médecine et la botanique. Ces hommes dont il sera mention dans les prochaines lignes contribuèrent à une meilleure connaissance du Japon, à une époque où les voyages étaient compliqués et réglementés. Ils contribuèrent par leurs publications au développement d’une fascination pour le Japon, qui deviendra plus tard le « japonisme ».

Reshiki, KMTR645 0

L’Incident d’Isshi : quand Reshiki et Kyuso Nekokami en font un clip

Le chanteur et acteur Reshiki s’est associé au groupe de dance rock Kyuso Nekokami pour le titre « KMTR645 ». KMTR comme Kamatari et 645 comme l’année où s’est produit l’Incident d’Isshi. C’est de cet « incident » majeur pour l’histoire du Japon dont nous vous parlerons dans cet article (nous vous expliquerons aussi le dauphin…).

0

Hiroshima et l’apprentissage du passé : rencontre avec le réalisateur Jean-Gabriel PÉRIOT

A l’occasion du festival Travelling à Rennes qui diffusait Lumières d’été, un film sur le bombardement de Hiroshima en 1945 que nous évoquions il y a peu, Journal du Japon a rencontré Jean-Gabriel PÉRIOT, le réalisateur français, pour revenir sur son premier long métrage de fiction et questionner le rapport que le cinéma et la société entretiennent avec le passé.