[Interview] One Piece Pirate Warriors 3 – La saga à son apogée ?

À l’occasion de la sortie du troisième opus de la saga jeu vidéo One Piece Pirate Warriors, Journaldujapon a rencontré les producteurs du jeu à Japan Expo 2015 : Koji NAKAJIMA de Bandai Namco Entertainment, et Hisashi KOINUMA de Koei Tecmo Games. L’opportunité de discuter de certains choix qu’ils ont fait pour ce nouveau volet des aventures de Luffy.

IMG_1102

Bonjour, Koinuma-san, Nakajima-san ! Pirate Warriors 3 sera disponible sur PS4 et PSVita, comme les deux opus précédents, mais aussi sur PC. Pour quelles raisons, et pourquoi seulement maintenant ?

Notre objectif, au-delà des difficultés techniques, est de toucher un maximum de fans de l’univers One Piece. C’est pour cette même raison que le dernier jeu de la saga One Piece Unlimited (World Red), habituellement limitée aux consoles Nintendo, est aussi sorti sur PS3. Pour Pirate Warriors 3, nous avons décidé d’utiliser Steam, qui nous est apparue récemment comme une plateforme optimale pour atteindre les joueurs adeptes des jeux sur PC.

Pirate Warriros 3 - Personnages

Pirate Warriors 1 suit l’histoire du manga, tandis que le 2 possède une aventure qui en est différente. Pourquoi avoir choisi de retourner au scénario de la série pour Pirate Warriors 3 ?

Nous nous sommes adaptés aux retours des fans. Après la sortie du premier opus, une partie du public était assez frustrée que le jeu soit assez différent de Dynasty Warriors. Pour le deuxième, nous avons décidé de mettre l’accent sur ce point particulier, quitte à ne plus suivre l’histoire originelle. Puis, à la sortie du deuxième opus, certains fans nous ont fait part de leur attachement pour l’histoire telle qu’elle est contée par Eiichiro Oda. Alors pour Pirate Warriors 3, je pense que l’on a réussi à faire le meilleur compromis. Mais par-delà l’avis des fans, nous étions aussi pour revenir à l’histoire du manga, car elle a eu le temps de bien avancer en 3 ans.

Pirate Warriors 3 - Histoire

Oui, car 3 ans, c’est la durée qui sépare Pirate Warriors 1 et 3 : un an entre PW1 et 2 contre deux ans entre PW2 et 3. Quelles sont les principales causes d’une telle augmentation de délai ?

L’adaptation à un support PC a demandé énormément de travail supplémentaire. Mais la sortie de PW3 implique de nombreux changements. Tout d’abord, les qualités graphiques du jeu ont été nettement améliorées. Ensuite, le nombre d’ennemis à l’écran a lui aussi considérablement augmenté. Et pour finir, le système de Kizuna Rush que nous avons introduit a lui aussi pris beaucoup de temps [le Kizuna Rush est une attaque combo réalisée par une équipe de plusieurs personnages qui permet de dévaster une armée d’ennemis, ndlr].

Pirate Warriors 3 - Kizuna Rush

Vous semblez être très à l’écoute de vos fans. Par quels moyens vous tenez-vous au courant de leurs recommandations ?

Nous écoutons principalement les recommandations des joueurs via le site de Bandai Namco. On essaye de regarder un maximum de messages, d’en faire une synthèse, et voir si nous pouvons prendre en compte les points les plus discutés par les joueurs.

Ces joueurs doivent toujours avoir d’importantes attentes, car vous adaptez quand même l’un des mangas les mieux vendus au monde. Comment faites-vous pour gérer une telle pression ?

Nous ne ressentons pas tellement de pression en fait. Tous les deux, nous sommes de grands fans de One Piece, et nous ressentons toujours énormément de plaisir à produire de nouveaux jeux pour la saga. Les attentes de joueurs sont aussi nos attentes en temps que producteurs.

Pirate Warriors 3 - Ennemis

En comparaison avec d’autres mangas tels que Naruto, Dragon Ball ou Saint Seiya, quelles sont les particularités de l’adaptation de One Piece en jeux vidéo ?

C’est une question difficile ! Les particularités de l’adaptation de la saga sont dictées par l’originalité de la saga elle-même. One Piece, au-delà du combat, c’est surtout de l’aventure. Dans un jeu de combat classique, on peut se contenter du faire des combats en 1 VS 1. Pour un jeu vidéo One Piece, qui reste un jeu de combat, il faut introduire des éléments qui rappellent l’aventure. Les choix sont divers : on peut choisir de faire un beat them all, ou plutôt un RPG… Il y a une grande diversité de méthodologies envisageables.

Nakajima-san, Koinuma-san, merci beaucoup !

 

Vous pourrez retrouver One Piece Pirate Warriors 3 en France le 28 août prochain sur PlayStation 3, PlayStation 4, PSVita, et PC (déjà en précommande sur Steam). En attendant, pourquoi ne pas regarder à nouveau le trailer officiel de l’E3 ? Vous pouvez retrouver d’autres vidéos du jeu sur la chaîne Youtube de Bandai Namco Entertainment America. Pour vous tenir au courant de toutes les news, référez-vous à leur page Facebook ou leur compte Twitter.

Merci aux auteurs et leur interprète pour leur gentillesse, et merci à Emilie de Bandai Namco France pour avoir rendu possible cette interview.

Illustrations : ©EIICHIRO ODA/SHUEISHA, TOEI ANIMATION, Game © BANDAI NAMCO Games Inc.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 25 septembre 2015

    […] Retrouvez notre interview des producteurs du jeu Koji NAKAJIMA de Bandai Namco Entertainment, et Hisashi KOINUMA de … […]

  2. 26 septembre 2015

    […] avoir rencontré les équipes des licences One Piece puis Sword Art Online, Journal du Japon boucle son triptyque sur les adaptations  2015 de manga […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *