[Attentes Mangas] En piste pour slalomer parmi les nouveautés de Février !

En ce mois de février, le froid est là après de basses températures record, mais pas de souci, Journal du Japon vole à votre secours ! Car oui, nulle place à la morosité grâce aux nouveautés mangas qu’il y a à vous proposer ! En effet, les éditeurs ont enfin repris leur valse entêtante des sorties et il y a donc du choix et de quoi découvrir des choses sympathiques avec pas moins d’une trentaine de nouvelles séries ou one-shot qui débarquent. 2017 commence fort et on aime assez.

Retrouvez comme d’habitude notre sélection des titres à ne pas rater ainsi que toutes les nouveautés nippones, dans un joli défilé de toutes les couvertures en fin d’article ou sous forme de fiches dans notre album Facebook avec toutes les informations essentielles pour vous aidez à vous décider sur vos achats du mois.

Bonne lecture et bonne découverte !

Les petits nouveaux

Yokai_-shigeru-mizuki-corneliusAlice : J’adore les yokai. Ces êtres surnaturels apparaissent dans tous les endroits imaginables au Japon : les forêts, les rizières, les cours d’eau, mais également les maisons (jusque dans les toilettes !). On n’imagine pas la quantité de yokai qui existent : c’est par centaines que Shigeru MIZUKI les a recensés aux quatre coins du Japon et leur a consacré une œuvre fabuleuse.
Il existe déjà son Dictionnaire des Yokai (plus de 500 pages chez Pika), un volume imposant et très complet. La nouveauté sera donc de lui donner une dimension de livre d’art : les meilleurs dessins de l’auteur seront reproduits en noir et blanc mais aussi, nouveauté intéressante, en couleur. Ce grand format à belle reliure, et dans lequel les dessins pourront s’étaler en pleine page, permettra de dévoiler toute la dimension artistique de cette œuvre indispensable !
Un beau livre que j’ai hâte de pouvoir installer sur le devant de ma bibliothèque…

 

deathtopia-1-soleilQuentin : Avec Cage of Eden qui se finit le mois prochain en France, YAMADA Yoshinobu revient avec un second manga : Deathtopia.
L’intrigue s’ouvre sur un collégien qui perd la vue après un terrible accident. Heureusement, son opération se déroule avec succès et il obtient même une perception extra sensorielle qui lui permet désormais de détecter les mutants qui se cachent au sein de la société. Constituant à présent une menace capitale pour eux, il devient leur principale cible à exterminer. Heureusement, une organisation de lutte contre le crime le prendra rapidement sous son aile, et il sera d’une aide précieuse dans la traque de ces mutants. Cette série promet des scènes bien haletantes et on sait grâce à son précédent manga que l’auteur sait bien gérer le suspense ! Néanmoins, il a parfois la main un peu lourde sur la partie ecchi, espérons que cela ne viendra pas ternir l’intrigue.

 

mothers-spirit-tokuma

Julien N. : Vous aimez les boy’s love et l’exotisme ? Pas de soucis, Taïfu Comics vous présente donc son nouveau titre intitulé Mother’s Spirit. Un titre possédant de nombreuses nominations : en tant que « Meilleur manga 2016 » lors des Chil Chil BL, 12e en tant qu’œuvre la plus populaire et 4e pour « le personnage seme » le plus populaire lors du Kono BL Ga Yabai 2017, ce titre ne vous laissera pas indifférent. L’auteure, ENZO, nous offre une histoire portée sur les différences culturelles, entre un jeune lycéen banal et un jeune homme des îles. Peut-on vivre ensemble, sans se comprendre ? S’aimer quand on ne parle pas la même langue ? Et comment gérer le fait d’être un étranger, et de surcroît, un grand homme métissé au Japon ? L’amour est-il vraiment plus fort que tout ? Toutes les réponses seront dévoilées le 23 février.

 

Sherlock-1-kurokawaTatiana : Tout le monde connaît les livres de Sir Conan Doyle le créateur du mythique Sherlock Holmes. On ne compte plus le nombre d’adaptations en tout genre qui ont été produites depuis. L’une des plus marquantes a débarquée sur la BBC One en juillet 2010. Mark Gatiss et Steven Moffat redonnaient un coup de jeune au détective Anglais. Depuis, Benedict Cumberbatch et Martin Freeman incarnent à la perfection le duo Sherlock/Watson. C’est donc sans surprise que le Japon a créé le manga tiré du feuilleton à succès et dessiné par Jay. Ce premier tome qui sortira le 9 février en France reprend le premier épisode de la première saison à savoir : « Une étude en rose ». Rapatrié d’Afghanistan à cause d’une blessure, le Dr Watson se retrouve à Londres à partager son logement avec un homme des plus étranges. D’un seul coup d’œil, son colocataire devine son passé, la thérapie qu’il a suivie et l’alcoolisme de son frère. Qui est-il ? Sherlock Holmes. Si vous avez aimé la série télé, vous devriez aimer cette adaptation. Elle sera du plus bel effet sur votre étagère.

 

Et pour la suite ?enfants-baleine-6-glenat

Juliet : Devons-nous accepter d’offrir nos émotions en pâture aux Dieux ou bien, au contraire, devons-nous les accepter et les vivre avec passion ? Voilà la question centrale que pose la série Les Enfants de la Baleine de Abi UMEDA. Jouant tantôt entre douceur romantique et violence pure, elle a su créer un univers unique en son genre. Tandis que les personnages principaux évoluent sous nos yeux, de nouvelles questions se posent : le peuple de la Baleine de la glaise a été exilé de son pays, mais pour quelle raison ? Et que cherchent réellement Orca et Roxalito en envahissant l’île ?
Dans ce nouveau tome, nous pouvons nous attendre à de nombreuses révélations qui viendront compléter le puzzle que l’auteur a su habilement mettre en place.

yona-princesse-aube-16-pika

 

Roxane : J’ai accroché à cette série d’abord grâce à l’anime et à son second opening qui a une musique totalement épique ! M’ayant laissée sur ma fin avec une seule saison, j’ai acheté les mangas pour connaître la suite de ses aventures, les personnages étant attachants. Dans le résumé, on s’aperçoit qu’ils vont devoir faire équipe avec Soo-Won, le nouveau roi qui a… juste tué le père de Yona et qui a voulu la tuer elle aussi. De plus, elle est amoureuse de son cousin, qui n’est autre que l’ami d’enfance de Hak. Ainsi, on peut s’empêcher de se demander quelle sera la réaction de Hak, et je rajouterai même : quelle sera celle de Yona ? Certes elle n’a pas pu le tuer auparavant mais peut-être a-t-elle mûri ! Les dragons ne vont pas l’apprécier non plus car ils sont très attachés à Yona et la considère comme leur maîtresse. Je suis donc impatiente de le lire pour obtenir des réponses.

 

seven-deadly-sins-19-pikaPaul :  Tandis que MHA et OPM brillaient en 2016, Seven Deadly Sins de Nakaba SUZUKI a continué son bonhomme de chemin et ressemble de plus en plus à l’un de ses illustres ancêtres : Dragon Ball. Après le tournoi d’arts martiaux (tome 4) puis la défaite du premier Nemesis, la saga est partie chercher dans les fondations de son récit pour son nouveau cycle, un peu comme l’histoire des saiyans qui ont fait la base de Dragon Ball Z.

Si on ajoute un pouvoir qui permet de chiffrer la puissance des combattants ou encore l’alternance entre phases de combat et d’entrainement, le lien avec l’œuvre de TORIYAMA et toute une génération de shônen, ça ne fait plus vraiment de doute. Maintenant, si on vous en parle aujourd’hui dans nos attentes, c’est justement parce que, au-delà du talent graphique et de l’humour efficace dont fait preuve le mangaka, on se demande de quel côté va pencher la balance : du côté d’une copie de qualité qui recycle le shônen des années 90 ou d’un hommage qui apportera finalement un certain renouveau ? L’année 2017 de Seven Deadly Sins nous le dira !

 

lovely-love-lie-17Audrey : Wouah, je ne suis pas la seule à avoir repris la musique, puisque après presque un an et demi d’absence, les groupes Crude Play et Mush reviennent enfin sur le devant de la scène chez Soleil Manga ! Et c’est avec beaucoup d’émotion qu’on va continuer à suivre l’ascension de la généreuse et passionnée chanteuse Riko, et l’évolution d’Aki, compositeur de génie aussi torturé et égoïste qu’attentionné quand il le veut… À l’instar de Nana, on retrouve beaucoup de charisme et de force dans Lovely Love Lie, les deux séries ayant en commun d’explorer l’univers de la pop et du showbiz à travers les intrigues amoureuses, les amitiés ou les traîtrises qui émaillent la vie mouvementée de leurs héros. À cet égard, le trait très expressif de Kotomi AOKI ainsi que le traitement réaliste et plein de rebondissements de son scénario nous régalent vraiment à chaque page. À six tomes de la conclusion du titre, on a heureusement encore le temps de frémir et d’espérer en compagnie de ses personnages terriblement vrais et touchants… avant de découvrir si un amour né d’un mensonge peut se terminer sur une belle chanson !

 

ugly-princess-5

Charlène : Alors qu’on s’approche de la fin pour Ugly Princess, j’attends ce 5e volume avec beaucoup d’impatience ! Ce shojo pas comme les autres bouscule le genre en nous montrant depuis le début une héroïne, Mito, au physique ingrat (d’après elle), mais à la personnalité forte et au courage certain ! Voir la façon dont l’auteure, Natsumi AIDA l’a fait évoluer au fil des tomes est un pur plaisir. Et avoir en plus tout un pan du collège avant son passage au lycée, à venir dans ce nouveau volume, est d’autant plus plaisant. On suit parfaitement ses états d’âme. On a pu faire le compte de ce qu’elle a vécu et retenu du collège : qu’à force de persévérance tout le monde peut changer dans le bon sens et prendre confiance en soi. Elle en est même devenue plus mignonne ! Mais on a hâte de voir surtout sa nouvelle vie, dans un nouvel établissement où elle ne connait personne. Comment s’en sortira-t-elle ? Verdict bientôt, et on a hâte !

 

Les bonnes choses ont aussi une fin…

phtographe-3-komikku

 

Olivier H.  : Après nous avoir charmés avec les deux précédents tomes, le 3e volume de La Photographe s’apprête à sortir toujours chez les éditions Komikku. Il s’agit, a priori, du dernier tome (même si rien n’est moins sûr encore). Découvrir certains quartiers de Tokyo à travers l’œil d’une photographe apprentie, c’est ce que nous propose Kenichi KIRIKI dans cette œuvre qui n’est pas sans rappeler Jirô TANIGUCHI. On voyage l’instant d’un tome dans le cœur de Tokyo, et ses quartiers. Sans oublier, l’hommage que l’auteur fait à l’art de la photographie. Chaque chapitre est une nouvelle histoire de notre héroïne, Ayumi, qui va apprendre à photographier mais aussi à connaitre la ville qu’elle habite dans les moindres détails. Si vous êtes fan du Japon ou/et de photographie, ne ratez pas cette trilogie dont un film live a aussi été réalisé : Tokyo Shutter Girl.

Nouveautés mangas du mois de février

Et pour finir, voici les couvertures de toutes les nouveautés du mois issues de notre album Facebook.

[srizonfbalbum id=8]

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *