[Attentes Mangas] En avril, on arrête les poissons et on pêche des mangas !

Le mois d’avril signe le printemps et les sorties mangas n’en sont que plus présentes ! Réveillés de leur sommeil, les éditeurs offrent encore une fois un sacré mois côté sorties. Mais Journal du Japon est là, sous le soleil comme sous la pluie, pour vous aider à y voir plus clair ! Parmi ces sympathiques nouveautés mangas  : du choix, du choix et encore du choix (toujours !) avec une quarantaine de nouvelles séries ou one-shot qui débarquent à leur tour. 2017 est bien partie pour être une année chargée en nouveautés.

Retrouvez donc notre sélection avec les titres à ne pas rater, ainsi que toutes les nouveautés nippones dans un joli défilé de toutes les couvertures en fin d’article ou sous forme de fiches dans notre album Facebook avec toutes les informations essentielles pour vous aider à vous décider sur vos achats du mois.

Bonne lecture et bonne découverte !

Les petits nouveaux

pokemon-rouge-feu-vert-feuille-1Julien : Pokémon… Qui ne connaît pas cette saga culte, ayant fêté son 21e anniversaire il y a quelques semaines ? Et aujourd’hui, il n’est pas question de parler d’anniversaire, mais plutôt du nouveau manga édité par Kurokawa, Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille. Comme vous pouvez vous en doutez, il s’agit bien des mêmes versions adaptées, mais aussi celle d’Émeraude. À travers cet arc, on retrouve donc Bleu, Rouge et Jaune à la recherche du professeur Chen et de nombreux proches, disparus à cause d’une force maléfique assez mystérieuse qui s’apparente à un trou noir. Et cela les poussera à explorer Hoenn et Kanto, comme dans les jeux, mais aussi à repasser par Johto. Et l’intérêt est là : grâce aux diverses régions explorées, ce récit permet de nombreux retours de personnages et de Pokémon… Inattendus. Une nouvelle grande aventure qui débute dès le mois d’avril pour quatre volumes seulement. 

sa-majeste-le-chatRoxane : Ayant déjà aimé Kuro, un cœur de chat et aimant beaucoup les chats, le manga Sa Majesté le chat de KIMURA Akihiro m’a tout de suite intéressée. En effet, selon le résumé, il décrit le quotidien de cinq chats… qui sont les maîtres chez eux. Ils vont même jusqu’à asservir les humains. Il faut dire qu’en lisant le résumé, j’ai pensé que cela pourrait être vrai. Les chats nous voient comme des serviteurs qui leur servent à manger, changent leur litière, leur achètent des jouets… Pour eux, il faut les câliner, mais seulement lorsqu’ils le souhaitent, et ils ont parfois des têtes qui nous font penser qu’ils sont blasés par notre comportement. En somme, le quotidien de tous ceux ayant un tel animal de compagnie. Pour ce qui est des dessins, ils ne sont peut-être pas sophistiqués comme dans certains mangas mais ils sont agréables à l’œil, ce qui me donne envie de lire cette série.

apres-la-pluie-1-kanaCharlène : Je cherchais une nouveauté pour changer pour le mois d’avril, et je suis tombée sur Après la pluie de MAYUZUKI Jun. Et là,  petite découverte, ce titre aura même son propre anime courant 2018. Un seinen qui ne paie pas de mine, traitant d’un sujet trop peu mis en avant ces derniers temps. Ce petit côté jeune fille et homme d’âge mûr m’a rappelé nostalgiquement Kimi wa Pet, où une journaliste se prend d’une affection prononcée pour un jeune danseur. Ici, on se retrouve transporté dans le quotidien d’un café où Akira, une adolescente de 17 ans, travaille au service de son patron, un quarantenaire nommé Masumi. Suite à une blessure, la jeune fille arrête son sport fétiche, et reportera son affection sur cet homme qui semble-t-il l’aide à un moment crucial. Mais voilà, un amour naissant apparaît chez Akira. J’ai hâte de découvrir un quotidien teinté d’innocence mais aussi de passion. Comment va réagir Masumi ? On le saura bientôt !

re-zero-manga-1Olivier : Après nous en avoir mis plein les yeux en 2016, Re:Zero – Re:Life in a different world from zero de MATSUME Daichi s’apprête à débarquer en manga aux éditions Ototo Manga ! Cette série a su marquer le public par sa trame et ses scènes de violences ! On y découvre Subaru Natsuki qui va, du jour au lendemain, être transporté dans un monde fantastique où il va devoir apprendre à vivre ! Il va découvrir à ses dépends le pouvoir qu’il a acquis, qui lui permet de revivre des jours passés pour en changer l’avenir que lui seul a vu… Après l’animé et le manga, le light novel arrive en librairie courant juin 2017, aux éditions Ofelbe, de quoi combler tout le monde sur tous les supports. Alors entrons tous ensemble dans l’univers de Re:Zero et embarquons dans le quotidien de Subaru.

 

Et pour la suite ?

golden-kamui-5-ki-oonJuliet : Qui n’a jamais rêvé de trouver une carte qui le lancerait dans une véritable chasse au trésor ? Sugimoto avait seulement entendu parler d’une histoire rocambolesque dans laquelle un homme aurait tatoué,  sur plusieurs de ses camarades de prison, des morceaux d’une carte. Alors qu’Ashirpa, une petite Aïnou, lui confirme la légende du trésor, les deux compères décident de traquer un à un les « tatoués ». Cependant, ils ne sont pas les seuls. La 7e division de l’armée de terre japonaise, complètement désavouée, et les anciens du Shinsen Gumi sont aussi dans la course. Qui réussira le premier à reconstituer cette morbide carte ? Le trésor est-il vraiment ce que les protagonistes espèrent ? À travers les paysages d’Hokkaido et les différentes anecdotes culturelles, NODA Satoru nous entraîne dans une histoire qui aurait pu exister, nous laissant même volontiers croire en la légende. 

attaque-titan-21Audrey : Aaaaargh… nooon… Pfuuu. Mais AAAH ! Voilà en résumé où nous en sommes dans L’attaque des titans (le mieux que l’on puisse dire sans vous spoiler). Hajime ISAYAMA approche clairement de la fin de sa série, initialement planifiée en 20 tomes. Et si l’on s’inquiétait du sort réservé aux personnages, l’auteur ayant évoqué l’idée de tempérer les rebondissements prévus pour caresser ses lecteurs dans le sens du fan-service, qu’on se rassure : le scénario reste à la hauteur de ses ambitions, tandis que les héros vont devoir aller jusqu’au bout d’eux-mêmes pour vaincre les titans et percer le mystère de leur existence dans ce monde. Avec génie et inspiration, le récit s’emballe et promet un sacré virage dans le 21e opus à paraître en avril chez Pika. Et si ces arguments n’ont pas été encore assez convaincants, votre âme de collectionneur se laissera par contre peut-être tenter par l’édition collector avec sa couverture alternative et son set de 52 cartes postales, tandis que votre librairie (participante) vous offrira gracieusement une pochette coin !

perfect-world-4Tatiana : Perfect world a plusieurs atouts. La série nous plonge dans un thème encore peu abordé dans le manga et la bande dessinée en général : le handicap. Nous qui sommes bien portant apprenons ce qu’est le quotidien d’une personne handicapée et des questions qui la taraudent. Les personnages qu’elle a créé sont attachants, même si parfois l’héroïne, Tsugumi, est peut-être un peu trop naïve. Nos deux héros sont à fleur de peau, jonglant avec leur envie d’être ensemble et de construire quelque chose, mais aussi avec les déchirures que peut causer justement le handicap de Harukawa. Bien entendu des personnages tiers vont semer le doute et pimenter l’intrigue. Le tome 3 nous avait laissé dans le dénuement le plus total. Harukawa décide de mettre fin à sa relation avec Tsugumi. Quand il se rendra compte que c’était une bêtise, est-ce que ça ne sera pas trop tard ? 

 

maitre-des-livres-11Coline : Mikoshiba, bibliothécaire jeunesse extrêmement doué pour choisir le livre qu’il faut aux personnages, nous fait voyager partout dans le monde à travers les classiques de la littérature pour enfants, issue de tous les pays. Le gros point positif de cette série : la liste de livres évoqués durant chaque tome ! De plus, les métiers du livre sont abordés sous tous les points de vue et plusieurs métiers sont présentés : on trouve un libraire, un éditeur et plusieurs bibliothécaires. Les lecteurs ont tous leurs doutes, et à chaque tome, des livres différents les aident à résoudre leurs problèmes. Un autre gros point positif est que chaque extrait littéraire présenté dans les tomes de ce manga fait écho à un personnage : à travers par exemple un héros (fictif pour le personnage du manga), des émotions, une situation. Cette lecture l’aide à avancer ou à prendre du recul sur sa situation personnelle. Parfois,  encore, cela l’aide à prendre conscience de ses échecs ou de ses erreurs et donc à plus facilement avancer. « Ce ne sont pas nous qui choisissons les livres, mais le livre qui nous choisit. » 

blue-exorcist-18Quentin : Avec un 17e volume axé sur le passé de Shura, nous avons pu en apprendre plus sur sa relation avec le père Fujimoto. Ce tome était également l’occasion de faire partir en mission les deux frangins Okumura qui semblaient être un peu en froid ces derniers temps. Yukio a même tiré parti de son complexe d’infériorité latent vis-à-vis de Rin pour nous faire croire qu’il comptait passer à l’ennemi, mais tout ceci n’était encore qu’un immense bluff brillamment exécuté par le génie « Quat-z’yeux » ! C’est ainsi que se profile, dans la plus pure tradition shonen, un combat final placé sous le signe de la force de l’amitié fraternelle !! Enfin on espère, après cet épisode flash-back revenir à l’intrigue principale afin d’en savoir plus sur la société Illuminati et le rôle qu’y joue Mephisto Pheles… Rendez-vous ce mois pour répondre à toutes ces questions peut-être.

 

Les bonnes choses ont aussi une fin…

vertical-18Paul : « Vous avez été très courageux. » Cette phrase, pleine de respect et de tendresse, restera l’un de mes nombreux souvenirs de Sanpo, cet alpiniste amoureux de haute montagne et surtout secouriste, avec un cœur grand comme ça ! Pendant dix-huit tomes sa route a croisé celle de nombreux alpinistes, qu’il a réussi à sauver ou qu’il a simplement guidé, avec une bonne humeur communicative. Sa passion pour l’alpinisme s’est elle aussi diffusée chez de nombreux néophytes et a éclairé le chemin de beaucoup d’amateurs venu chercher le réconfort, le dépassement de soi, des réponses parfois. La montagne et ses dangers ont été sans pitié et les morts fréquentes, mais Sanpo et toute l’équipe de secouristes auront à chaque fois donné le maximum avec un altruisme total, même face à la bêtise ou la colère humaine. Si ce titre est loin d’avoir connu un succès commercial malgré son prix mérité au Taisho Awards, si les bévues d’impressions des éditions Glénat Manga ont parfois terni le spectacle, Vertical reste un manga des plus inspirants et son héros l’un des personnages les plus profondément attachants qu’on ait pu croiser ses dernières années.  Tu vas nous manquer Sanpo mais, promis, on sera très courageux !

intimite-marieFabien : Après deux années de publications, le manga Dans L’Intimité de Marie de Shûzô ÔSHIMI va prendre fin aux éditions Akata. Ce neuvième volume devrait enfin répondre aux questions que l’on peut se poser. Depuis le début, l’auteur fait évoluer ses personnages et cela est passionnant à suivre tant les changements sont présents. Son style visuel s’est lui aussi bonifié pour notre plus grand plaisir. Il est donc temps de dire au revoir au quatuor principal que forme les deux Isao, Yori ainsi que la mystérieuse Marie. Ces protagonistes nous auront fait vibrer du début à la fin et il était facile de s’identifier à eux avec leurs caractères réalistes et les tracas du quotidien qu’ils affrontaient, en plus de la résolution du fil rouge du scénario. Le fin mot de cette histoire, bien plus ancrée dans la réalité qu’on ne pourrait le croire au début, est prévu pour le 27 avril. Merci à Akata et à Shûzô ÔSHIMI pour ce manga en espérant découvrir les nouvelles œuvres de l’auteur dans un futur proche, même si pour patienter, nous avons l’un de ses précédents titres : Les Fleurs du Mal

 

Nouveautés mangas du mois d’avril

Et pour finir, voici les couvertures de toutes les nouveautés du mois issues de notre album Facebook.

[srizonfbalbum id=10]

Bonnes lectures à toutes et tous ! 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *