Sendai : une ville qui renaît de ses cendres…

Avec plus d’un millions d’habitants, Sendai est la plus grande ville de la région du Tohoku. Située au nord du Japon, bien avant Hokkaido, la métropole a su renaître après le terrible tremblement de terre de mars 2011, causant le fameux tsunami à Fukushima. En six ans seulement, la ville est aujourd’hui bien animée et cache bien ses secrets. Nous vous proposons dans cet article de découvrir les milles facettes d’une ville qui est encore, malheureusement et à tort, surtout connue pour son désastre.

 

Une ville où règne convivialité et harmonie

Dans cette ville encadrée par les montagnes à l’ouest et par la côte du Pacifique à l’est, les habitants de Sendai ont toujours été des plus respectueux envers les autres et la Nature, et encore plus depuis le tremblement de terre. Appelée «  la ville aux arbres », Sendai est une immense métropole, située à 300km au nord-est de Tokyo, où vivent un peu plus d’1 million d’habitants dans une harmonie entre verdure et bâtiments modernes.

Sendai Carte

Vous pourrez à la fois goûter à des activités amusantes mais également reposantes et traditionnelles comme la cérémonie de thé, ou observer les nombreux métiers de l’artisanat (soie, laque et céramique notamment). La ville regorge de parcs verts, de restaurants, de petits temples au bord de la rivière, et de boutiques.  La spécialité de Sendai étant la langue de bœuf, vous trouverez à bon prix des restaurants vous proposant de goûter ce délicieux met. 

pagent

Chaque mois de l’année est accompagné d’au moins un événement traditionnel ou festival en tout genre. L’image ci-dessus représente la Pageant Of Starlight, l’une des plus grande illumination d’hiver du Japon, qui dure pendant presque un mois et allume quelques 600 000 ampoules. Débutant généralement aux alentours du 8 décembre comme la fête des lumières à Lyon, c’est une immense allée d’arbres en plein centre ville qui s’illumine d’un coup, après un compte à rebours lancé par des milliers d’habitants !

tanabata

Mais le festival le plus connu est sans doute le Tanabata. Il existe un peu partout au Japon et est souvent tenu en juillet, mais Sendai le célèbre entre le 6 et le 8 août. Ce festival a pour particularité de fêter le papier et le bambou et d’immenses lanternes colorées sont placées dans les rues. N’hésitez pas à consulter le site officiel du festival à Sendai pour plus d’informations. 

 

Un centre-ville animé

Le centre-ville de Sendai regorge de commerces et autres loisirs. Que vous soyez fan de Karaoke, de Book-Off, de bonnes affaires, de nourriture locale, de grandes enseignes ou de Game center, vous allez être servis. Vous pourrez ainsi tester le Nomihodai, qui permet de rester une ou plusieurs heures dans une salle de Karaoke par exemple et d’avoir des boissons alcoolisées à volonté (avec modération évidemment !). La même chose existe avec la nourriture : le tabehodai. Vous croiserez également des enseignes 7/11 à foison, et autres Yodobashi Camera, Daiso, Don Quijotte, H&M, etc.

Sendai

 

La ville est même dotée d’un Pokémon Center assez grand, construit à la mémoire de la catastrophe en 2011. Il organise souvent des collectes afin d’aider à la restauration des villages les plus touchés comme Ishonomaki, dont nous vous parlions il y a quelques semaines.  Cette cagnotte s’appelle Pokemon With You et récolte des milliers de yens chaque année. 

Pokémon Center Sendai

 

Une ville étudiante qui accueille les gaijins à bras ouverts

Sendai abrite une quinzaine d’université mais surtout l’une des plus prestigieuses du Japon : Tohoku University. Au Japon la plupart des gaijins ont souvent la sensation d’être observés ou mis à part par les Japonais mais, ici, les étudiants étrangers sont les bienvenus et facilitent donc la promotion de la ville ailleurs dans le monde. De multiples associations étudiantes existent même afin de faciliter leur insertions, et comme à Tokyo ou Osaka, tout est traduit en anglais en ville. 

Tohoku university

Tohoku university

 

Une ville historique et culturelle

L’histoire de Sendai en tant que ville commence seulement en 1601, lorsque Ieyasu TOKUGAWA donne à Masamune Date la permission d’y construire un château à Aobayama, aujourd’hui une des stations de métro de Sendai, après la célèbre bataille de Sekigahara. le daimyo Masamune Date installe alors son château puis sa capitale, Sendai. Vous pouvez alors contempler les ruines du château surplombant toute la ville et donnant une vue panoramique. 

masamune date

Masamune Date

La métropole est également culturelle. Outre les festivals dont nous parlions, un immense musée d’Art et d’histoire se situe non loin des universités, tout comme un sublime jardin botanique. Mais le plus impressionnant reste le Bouddha géant. Avec ses 100 mètres de haut, le Sendai Daikannon est la 5e statue la plus haute du monde ! Elle représente Kannon, la déesse de la compassion. 

dai kannon

 

Des alentours fascinants

Et si la ville ne vous suffit pas, sachez que Sendai est située dans la région du Tohoku : probablement une des plus belles régions du Japon, regorgeant de merveilles de la nature. Il vous suffit de prendre un train JR ou local et en seulement une ou deux heures, vous vous retrouvez à Mastushima ou à Yamadera. 

Matsushima-Area

yamadera

Cette vidéo vous en dira beaucoup plus sur la beauté entourant Sendai :

[arve url= »https://www.facebook.com/visitmiyagi/videos/1245913372191986/ » align= »center »/]

 

Vous l’aurez compris, n’hésitez plus ! Sendai doit absolument se trouver sur le programme de vos prochaines destinations si vous vous rendez au Japon. De plus, rassurez-vous, le taux de radioactivité ne nuira pas au touriste de passage (plus d’infos ici). Enfin, si vous êtes fan de Jojo’s Bizarre Adventure, sachez que l’auteur Hirohiko ARAKI, vient de Sendai, donc vous n’avez plus d’excuse !

CONCOURS : Amateurs de visual novel et de 2nd degré : le jeu Punch Line tu dois gagner !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bleser dit :

    En visite à Sendai, je constate beaucoup de bonne volonté aux différentes informations, mais si peu d’anglais dans les musées et les endroits touristiques. C’est très dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *