[Concours] Mamoru OSHII : rêves, nostalgie et révolution à portée de main !

En ce printemps placé sous le signe de Ghost in The Shell, Journal du Japon vous propose de mettre en avant l’homme  de la saga qui a marqué les esprits :  Mamoru OSHII, le réalisateur du long métrage d’animation de la licence GITS. Référence pour de nombreux fan d’animation et même au-delà, le film et le réalisateur sont ni plus ni moins la source de l’adaptation live en ce moment sur vos écrans. Du 05 au 11 avril, Journal du Japon s’associe donc aux éditions IMHO pour vous faire gagner 5 exemplaires de Mamoru Oshii, rêves, nostalgie et révolution, un bijou de 300 pages signé Julien Sévéon, sur cet artiste qui reste à découvrir et redécouvrir !

A vous de jouer !

Mamoru Oshii

À propos de Mamoru Oshii, rêves, nostalgie et révolution

Dans cet ouvrage de 2012 plus que jamais d’actualité, Julien Sévéon, journaliste spécialiste du cinéma d’extrême orient et rédacteur en chef du magazine Mad Asia, présente un homme et son univers, qui va bien au delà de son travail sur GITS : « réalisateur de films et de dessins-animés, romancier, essayiste, scénariste… Mamoru Oshii est un artiste aux multiples talents et facettes. Découvert et plébiscité mondialement pour Ghost in the Shell, Oshii a repoussé les limites de l’animation vers des horizons jusqu’alors inexplorés. James Cameron le qualifie d’ailleurs de « vrai premier film d’animation pour adulte à atteindre un niveau d’excellence littéraire et visuel ».

Mamoru-Oshii-reves-nostalgie-etMais l’univers d’Oshii ne se limite pas à ce film phare. Produit d’une époque contestataire, sevré au cinéma de genre japonais et aux œuvres d’auteurs européens comme Andrei Tarkovsky, féru de pop-culture et de philosophie, Oshii est un touche-à-tout brillant. Capable tout aussi bien de faire de la science-fiction (Avalon, Patlabor), que de la comédie (Lamu) ou de raconter à sa façon tout à fait unique l’histoire moderne du Japon (Tachiguishi Retsuden). Loin d’être un auteur monocéphale, Oshii n’hésite jamais à passer de films légers (Assault Girls) à des récits profonds sondant les tréfonds de l’âme humaine (The Sky Crawlers).»

Mais pourquoi ce livre, pourquoi OSHII et comment situer l’ouvrage par rapport au film et à l’ensemble de la saga ? Nous sommes allés le demander directement à l’auteur… 

Journal du Japon :  Pourquoi avoir fait un livre Mamoru Oshii ?
Julien Sévéon : Mamoru Oshii est l’un des artistes Japonais les plus importants de la fin du XXe siècle de par la richesse de ses créations, la profondeur de ses travaux et les multiples grilles de lecture qui s’en dégage. Son travail, comme réalisateur, écrivain ou scénariste m’a beaucoup marqué et c’est donc tout naturellement que j’ai commencé à travailler sur lui. Sans compter qu’il n’existait aucun livre en français traitant de son œuvre et aucun livre au monde donnant une vision globale et transversal de son travail.

Pourquoi Mamoru Oshii et Ghost in The Shell se sont si bien trouvé selon vous ? Quelle est la place du GITS de Oshii dans la saga GITS ?
Le manga possède un certains nombres d’éléments capable d’intéresser Oshii mais il s’est vraiment réapproprié le travail de Shirow pour en faire une création hautement personnelle. Le film de Oshii reste la pierre angulaire de toute la franchise GITS. Le film live en est un remake bien plus qu’il n’est une adaptation du manga. L’impact qu’il a eu reste à ce niveau inégalé.

Pour en savoir plus sur le livre vous pouvez vous rendre sur le site internet des éditions IMHO. Et maintenant il ne vous reste plus qu’à gagner votre exemplaire de ce joli pavé ! Comment ? Jetez un œil dans le règlement ci-dessous !

Comment participer au concours ?

Rien de plus simple. Il vous suffit de nous suivre attentivement sur les réseaux sociaux de Journal du Japon et d’IMHO du 05 au 11 avril 2017 compris. Chaque jour, Journal du Japon annoncera ce concours à travers un statut, accompagné de visuels des lots à gagner sur Facebook, Twitter, Instagram ou Pinterest, tout comme les éditions IMHO partageront eux aussi la nouvelle sur leur page Facebook.

IMHO

Pour avoir la chance de remporter l’un de ces lots, il vous suffira juste de partager ce statut sur le Facebook de Journal du Japon ou celui d’IMHO, de le retweeter sur notre Twitter, de l’épingler sur Pinterest ou enfin en taguant en commentaire deux de vos amis sur notre Instagram. Les 5 gagnants seront tirés au sort à la fin du concours parmi les personnes qui auront partagé un statut sur l’un des réseaux sociaux : il y aura 4 gagnants sur les réseaux sociaux de Journal du Japon et 1 sur le Facebook des éditions IMHO, donc tentez votre chance partout. Nous annoncerons les vainqueurs aux alentours du 15 avril, ici-même en fin d’article, et les gagnants seront contactés sur les réseaux sociaux où ils ont été tirés au sort. 

 Le concours commence demain, le 5 avril et dure jusqu’au 11… Bonne chance à tous !

 

Edit : les gagnants ont été tirés au sort, voici les résultats !

Lizou A. sur le Facebook de Journal du Japon

@NaKaMaDi sur Twitter

Laetitia LO sur Pinterest

le_comptoir_de_l_ecureuil sur Instagram

Les éditions IMHO ont eux aussi tiré au sort leur gagnant sur leur page FB : il s’agit de Sophie E., bravo à elle !

Bravo aux gagnants et merci aux participants. Si vous avez perdu cette fois-ci ce n’est pas grave, Journal du Japon vous propose un second concours la semaine prochaine alors restés connectés 😉

Paul OZOUF

Rédacteur en chef de Journal du Japon depuis fin 2012 et fondateur de Paoru.fr, je m'intéresse au Japon depuis toujours et en plus de deux décennies je suis très loin d'en avoir fait le tour, bien au contraire. Avec la passion pour ce pays, sa culture mais aussi pour l'exercice journalistique en bandoulière, je continue mon chemin... Qui est aussi une aventure humaine avec la plus chouette des équipes !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Sophie dit :

    Merci beaucoup pour ce concours !

  2. Sophie dit :

    Merci merci !!!! Trop cool ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *