[Attentes Mangas] Septembre : la rentrée, retour de nos publications chéries !

La rentrée c’est rarement un bon moment à passer. Sauf lorsqu’il y a, avec les mangas, de chouettes nouveautés ou le retour de nos personnages préférés ! Résultat, nos chers éditeurs ont réussi à relever le défi et à vous proposer une fois encore de belles sorties pour ce mois ! Environ 70 nouveautés et one-shot pour cette rentrée littéraire ! De quoi vous posez dans un coin et lire tranquillement après l’effervescence de la rentrée. Alors découvrez-vite la sélection de Journal du Japon et laissez-vous tenter.

Voici donc les titres à ne pas rater, ainsi que toutes les nouveautés nippones dans un joli défilé de toutes les couvertures en fin d’article, ou sous forme de fiches dans notre album Facebook avec toutes les informations essentielles pour vous aider à vous décider sur vos achats du mois.

Bonne lecture et bonne découverte !

Les petits nouveaux

dans-un-recoin-de-ce-monde-fourreau-3d Le thème de la 2nde Guerre Mondiale et de son impact sur le quotidien est des plus exploités dans la littérature et dans le manga en particulier. Et cela se justifie amplement. Dans cette histoire, la mangaka Fumiyo KONO se joue des oppositions entre son style doux, paré d’un trait délicat, et la cruauté de la guerre avec son lot d’horreur. Elle décrit et raconte les tout petits riens du quotidien, les activités et gestes des gens de l’époque, nous plongeant dans leur vie et faisant que l’on s’y attache.

Son héroïne, Suzu, est déjà en soi un point fort de ce manga : atypique pour son époque, c’est une rêveuse qui dessine, une âme douce qui sourit à la vie la plus simple et rudimentaire. Le tout étant de découvrir au fil des pages si l’horreur de la guerre qui fracasse avec brutalité son existence, la brisera ou pas. (Émilie)

tue-moi_plutot_sous_un_cerisier_7292À Japan Expo, où certains éditeurs teasent parfois avec ingéniosité et efficacité leurs prochaines licences, il faut bien avouer qu’Akata a su faire mouche avec ses affiches gratuites de Tue-moi plutôt sous un cerisier, dont les graphismes sensuels et vénéneux signés Hina SAKURADA subjuguent déjà par leur finesse atypique et accrocheuse. On sent déjà que ce one-shot présenté comme un thriller au style affirmé et marquant, va effectivement oser s’aventurer dans un registre plein de drames, d’émotions et de suspense… Comment Yukino va-t-elle pouvoir prouver son innocence, elle que l’on soupçonne d’avoir tué sa meilleure amie ?

Personnellement, j’ai hâte d’avoir ce manga entre les mains, et serai au rendez-vous le 14 septembre en librairie ! (Audrey)

GTO bad companyCette année, faites une nouvelle fois votre rentrée aux côtés d’Eikichi Onizuka, non pas en tant que professeur ou bien membre des Onibaku, mais cette fois en tant que collégien : c’est ce que GTO Bad company propose.

L’histoire se passe avant YOUNG GTO et se centre cette fois-ci non pas sur Onizuka, mais sur Ryuji qui est nouveau à l’école. Il remarque alors Onizuka qui est le Boss des lieux : comment la relation entre les deux yanki va-t-elle évoluer ? Comment, de cette rivalité naissante, va se créer une incroyable amitié et un formidable duo ? Ce que l’on attend de GTO Bad company c’est d’abord en apprendre plus sur Ryuji, vu que l’histoire se déroule de son point de vue, que cela soit un véritable parti pris et non un nouvel angle pour parler d’Onizuka et refaire ce qui a déjà été fait. Verdict le 6 septembre chez Pika Édition ! (Sylvain)

world-war-demons-1Après quelques courtes nouveautés, la collection WTF?! de l’éditeur Akata est de retour avec une série qui totalisera 11 volumes, World War Demons. Une fois n’est pas coutume, ce nouveau titre promet d’être hors du commun. En effet, nous y suivrons Azuma, une collégienne au passé tragique qui vit chez son oncle et où elle subit de nombreuses violences. Cela fait apparaître une maladie psychologique chez elle, le « Syndrome d’Alice de l’autre côté du miroir ». C’est alors qu’une vague de catastrophe s’abat sur la Terre et elle dispose des capacités pour sauver la planète. Avec six autres personnes qui ont le même symptôme, elle se retrouvera dans un monde parallèle et devra affronter six démons de l’univers.

Un éditeur qui déçoit rarement, une collection totalement folle et un synopsis intrigant donnent donc envie de découvrir ce manga de Uru OKABE. Ses deux premiers tomes sortiront le 14 septembre ! (Fabien)

fate-apocrypha-1-ototoAlors que Fate/Zero se rapproche doucement mais sûrement de sa conclusion, les fans de la saga Fate se demandaient ce qu’ils allaient pouvoir se mettre sous la dent. Bonne nouvelle, le premier tome de Fate/Apocrypha arrive ce 7 septembre chez Ototo Manga. Ô joie ! 

Pour ce nouvel opus la seule interrogation vient de la capacité du nouveau tandem HIGASHIDE (scénario) / KONOE (dessin) à faire aussi bien que Shinjirô et Gen UROBUCHI. Honnêtement le défi est immense, et il n’y aura que cinq volumes pour convaincre. Tout ce que l’on sait pour le moment c’est que le récit prend place dans un monde parallèle à celui de Fate/stay night, où la Maison des Einzbern n’a pas invoqué Avenger mais Ruler dans la Troisième Guerre Sainte du Graal, et que le Saint Graal s’est retrouvé en Roumanie après la guerre. En gros, les événements de Fate/stay night et Fate/zero n’ont jamais eu lieu et c’est un affrontement de deux factions de mages, les Rouges et les Noirs, avec sept Servants chacun, qui se met en place… La guerre repart donc de plus belle ! (Paul)

L’un des titres que j’attends le plus pour ce mois de septembre est un manga des éditions IDP Boy’s Love : Yes, my destiny de Sachimo. Effectivement, Yes, my destiny, est un manga que j’ai vraiment hâte de lire, faisant parti d’un univers que j’apprécie énormément, l’omegaverse. C’est un univers où les hommes sont divisés en 3 catégories : alpha, bêta et oméga, et où la plus grande particularité est que même les hommes peuvent tomber enceints. Le premier tome de Yes my destiny, raconte l’histoire d’Aoi (Oméga) et de Jiro (Alpha).

Né dans une famille riche et de parent Alpha, Aoi est un oméga qui se retrouve obligé de travailler en tant que serviteur chez les Saionji, famille d’alpha dont fait partie Jiro, son âme sœur. Dans le 2ème volume, nous suivons Kudô (Alpha), majordome de la famille Saionji, amoureux de Miyauchi (bêta), ami d’enfance et ancien majordome de Aoi qui n’est pas du genre à se laisser faire facilement. Si vous avez peur de ne pas comprendre cet univers, des explications sont données tout au début des mangas. Donc n’hésitez surtout pas à vous lancer. Moi en tout cas, j’ai hâte de lire ces deux tomes qui sortiront le 11 septembre. (Justine)

 

Les suites

the-ancient-magus-bride 7La force de The Ancient Magus Bride se trouve dans son univers très onirique. J’adore découvrir un peu plus ce monde à chaque nouveau volume aux côtés de son héroïne Chise, qui a elle aussi tout à apprendre. Le peu de personnage permet de renforcer cette atmosphère intimiste dans laquelle on se plonge facilement. Toutefois, le sixième volume permettait d’apporter un peu de renouveau : on y voyait Chise, d’un naturel solitaire, se faire ses premières véritables amies. De plus, ce dernier tome apporte quelques pistes sur la présence d’un antagoniste principal qui viendrait troubler la vie tranquille d’apprentie de Chise et Alice

J’espère que le prochain tome saura garder cet équilibre entre intrigue et monde enchanteur. Rendez-vous le 14 septembre en librairie, aux éditions Komikku, pour découvrir la suite ! (Quentin)

pline-4-castermanPline c’est un peu la surprise manga de ces derniers mois à mes yeux. Le tome 3 nous réservait quelques surprises tout en nous montrant l’exploration continuelle de Pline, et pourtant, on frôle dangereusement avec le fantastique et le surnaturel. Mari YAMAZAKI arrive à nous sortir des êtres surprenants dans un univers pourtant très réaliste et prenant.

La Rome Antique est en effet particulièrement bien représentée, l’immersion étant totale. On suit Pline, a priori asthmatique, qui part en quête d’un endroit où se ressourcer, et le voilà aux abords de Pompéi. Et là, les sources se sont taries, des émanations de souffres apparaissent et les animaux meurent… Cela semble présager une éruption volcanique ! Le détail en est d’autant plus saisissant, j’ai hâte d’avoir le prochain volume en main afin de confirmer mes soupçons. En tout cas, on en apprend plus sur son encyclopédie fantastique et c’est vraiment chouette ! Une lecture pour tout passionné ou curieux. (Charlène)

 

Ad astra 11Le dixième volume de Ad Astra nous a laissé en compagnie d’un Hannibal qui avait subi plusieurs déconvenues. Scipion et Rome ont réussi de jolis coups et ont avancé des pions qui sont autant d’épines dans le pied d’Hannibal. Entre la perte d’hommes et de Carthagène, le sentiment que le vent tourne grandit. Et c’est précisément cela qui donne envie de découvrir la suite : parce que cette guerre punique n’est pas encore terminée, parce que Hannibal ne va pas rester sans réagir. Et sa réaction promet d’être à la hauteur des déconvenues encaissées !

Parviendra-t-il à garder la tête froide pour rendre aux romains la monnaie de leur pièce ? Ces derniers conserveront-ils leurs atouts ? On peut faire confiance à Mihachi KAGANO pour nous proposer un volume qui saura à nouveau nous transporter dans le passé et nous donner à voir de la belle stratégie militaire. Rendez-vous la semaine de la rentrée chez Ki-oon pour en savoir plus ! (Mathieu)

 

dead-dead-demons-dededededestruction-t5-270x380Presque un an après son arrivée en France, Dead Dead Demon’s DeDeDeDe Destruction (DDDD pour les intimides) rattrape presque la publication japonaise avec la sortie de son cinquième volume (sur six actuellement). Arborant une superbe couverte violette avec le personnage de Rin en vedette, le manga devrait continuer sur la lancée de son excellent tome 4.

Alors que l’on en apprend davantage, peu à peu, sur les fameux envahisseurs, et que de nouveaux personnages font leur apparition (Futaba et Makoto), l’histoire semble s’engager dans un nouveau tournant majeur. Parce que notre fière troupe, à commencer par Oran, risque d’être impliquée au plus près de ce conflit extraterrestre. Le tout avec un dessin toujours plus impressionnant de la part d’Inio ASANO, autant dans sa qualité et sa précision, que dans son inventivité et sa construction. Un véritable ovni dans la galaxie des tranches de vie, mais terriblement original ! (Léonard)

 

Toutes les bonnes choses ont une fin

Bleach-Tome-74-The-Death-and-The-Strawberry-JP-FinBleach. S’il y a bien une fin attendue c’est celle là. Et vraiment dans tous les sens du terme. Depuis des années nombre de lecteurs crient STOP devant les arcs qui se suivent et les ennemis tellement nombreux qu’ils se ressemblent. Ils espèrent que Tite KUBO termine enfin l’histoire d’Ichigo et de ses compagnons humains et shinigami, qui avait pourtant bien commencé (souvenez vous les deux premiers arcs, tellement cools).

Car Bleach est quasiment devenu le symbole d’une génération de shônen à rallonge, dilué et étiré pour des raisons commerciales. Donc voilà, après Naruto, Bleach touche à la fin avec son 74e volume aux éditions Glénat Manga, 14 ans après ses débuts. Le jeu en valait-elle la chandelle ? Réponse dans quelques jours. ENFIN. (Paul)

 


Nouveautés mangas du mois de septembre

Et pour finir, voici les couvertures de toutes les nouveautés du mois issues de notre album Facebook.

[srizonfbalbum id=15]

Bonnes lectures à toutes et tous !

CONCOURS : Amateurs de visual novel et de 2nd degré : le jeu Punch Line tu dois gagner !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *