La playlist de l’année 2020 de l’équipe JDJ

À défaut d’avoir pu vous faire vibrer à travers des reportages, nous allons revenir sur les titres qui nous ont fait frémir cette année. L’équipe de Journal du Japon espère pouvoir vous reparler concert en 2021. En attendant, l’équipe vous propose une dernière playlist pour 2020, vous aller y retrouver les clips qui nous ont fait vibrer. Jpop, Jrock, anisong beaucoup de styles différents mettant à l’honneur l’imagination toujours incroyable des artistes japonais.

 

Les titres de Charlène

Easy Breezy de chelmico





Quand on m’a demandé un clip qui pourrait résumer l’année 2020 côté animation, j’ai tout de suite pensé à celui de l’opening de Keep Your Hands Off Eizouken! : Easy Breezy car il est totalement fou. La musique déjà est très pop, assez répétitive mais fun à l’image de la série au final, et les voix du groupe chelmico se marient à merveille. Personnellement, cette musique et ce clip un peu foufou me mettent de très bonne humeur pour la journée quand je l’écoute !

[G.P] de Yutaka YAMADA





Mon autre coup de cœur de l’année côté clip d’animation, ce serait celui de l’opening de Great Pretender sorti sur Netflix. Clairement, il est très coloré, et un peu à l’image de certains vieux films d’espionnage. On nous montre des scénettes d’escroquerie, repérage and co sur un fond instrumental assez jazzy et avec un pep’s certains (repris d’ailleurs durant l’anime), en réalité c’est fait par le compositeur lui-même : Yutaka YAMADA. Un clip néanmoins à l’image de la série et qui vaut le coup d’œil !

Desire de PELICAN FANCLUB





En fait, s’il y a un générique de fin qui m’a vraiment plu cette année, c’est le dernier en date de l’anime de Fire Force, à savoir Desire par PELICAN FANCLUB ! Je ne connaissais pas ce groupe qui fait des choses bien sympa. Ici ce qui m’attire c’est le clip très typé jeu vidéo retranscrit dans l’univers de la série, accompagnée d’une musique plutôt entraînante et chevaleresque, à l’image du personnage qu’on met en avant dans le clip. Bref, un ending au final pas du tout triste ou pessimiste, au contraire et c’est ça qui fait un bien fou !

 

Les titres de Quentin

Light The Light de RADWIMPS





Comment évoquer 2020 sans mentionner la chanson Light The Light de RADWIMPS ? Initialement composée en mars dernier pour aider la population chinoise à surmonter le confinement, la chanson s’est vite transformée en un hymne mondial face à la pandémie galopante. La chanson est d’ailleurs entièrement interprétée en anglais, ce qui témoigne bien de sa volonté d’être comprise facilement par une majorité de personnes sans qu’ils aient besoin de chercher une traduction bancale. Le chanteur parle notamment des victimes du virus qui sont parfois traitées en parias et du cycle de haine que cela peut engendrer. Par la suite, il enjoint à se tourner vers le futur et à penser qu’un jour nous rirons de tout cela, entourés de notre famille et de nos amis. En attendant, on va tenir le coup.

play the world! de LiSA feat.PABLO





On change ensuite d’ambiance avec Play The World de LiSA et PABLO, un son pour se donner la pêche ! L’esthétique bariolée du clip et le charisme des deux interprètes nous poussent à garder les yeux collés à l’écran. Les claquements de mains et tapages de pieds sur le sol qui rythment le clip donnent irrémédiablement envie de bouger et de faire pareil de notre côté. Le genre de morceau qui nous donne envie de rapidement pouvoir se plonger à corps perdu dans la fosse des concerts et chanter nous aussi singing ya ! Play the world!.

silent de SEKAI NO OWARI





On termine par une chanson de saison avec le clip Silent de Sekai no Owari. Dès le début du morceau on entend le tintement des cloches qui nous rappelle immédiatement noël et nous place dans cette ambiance réconfortante, comme lorsqu’il neige au dehors mais qu’on se trouve bien à l’abris à l’intérieur, sous un plaid avec un chocolat chaud entre les mains. La chanson débute d’ailleurs comme une balade un peu mélancolique, avec le chanteur marchant seul dans une forêt. Mais il est rapidement rejoint par les autres membres du groupe et la mélodie devient plus gaie à mesure que le quatuor évolue sur cette estrade parée des plus belles décorations. Un vrai chant de noël moderne !

 

Les titres d’Alloïse

One Day de SPYAIR





J’attendais leur retour avec beaucoup d’impatience, le clip fait écho à ceux de Beautiful Day ou encore Samurai Heart où le groupe se retrouve par moment pour jouer sur les hauteurs de la ville (route, toit…) avec une vue plongeante sur celle-ci. Ici, nous sommes transportés sur les toits au petit matin puis dans une pièce blanche rappelant un autre clip… Imagination ! Cette dernière et One Day ont toutes deux été réalisées pour l’anime Haikyuu !! Le groupe nous offre à nouveau une petite pépite d’énergie qu’on retrouve avec plaisir à chaque fin d’épisode de la dernière saison de l’anime. Par ailleurs, rien qu’à l’écoute, il y a un élan de motivation qui surgit en nous.

Pour les anglophones qui souhaitent connaître les paroles, les sous-titres sont disponibles sur la vidéo officielle du groupe. Autre information pour les fans du groupe, UZ (le guitariste) a sorti sa première chanson solo Style is Everything le 11 décembre, l’avez-vous écoutée ?

Naked The Oral Cigarettes





Cette année The Oral Cigarettes ont sorti pas moins de quatre clips, certains plus étonnants et farfelus que d’autres. J’ai choisi de vous parler de Naked, un clip extrêmement coloré avec beaucoup d’effets spéciaux et limite hypnotisant un peu comme le sont les réseaux sociaux et internet et c’est ce que le groupe veut nous faire savoir à travers les paroles de cette chanson qui exposent les parties sombres des relations humaines. Une chanson addictive que j’aime beaucoup écouter !

Philosophy d’ [Alexandros]





L’année dernière, le groupe a du se séparer pour une durée indéterminée de son batteur Satoyasu Shomura qui souffre de douleurs dans le dos l’empêchant de jouer (annoncée le 19 juin 2019). En attendant son retour, c’est le batteur de BIGMAMA, Riad Ibu, qui le remplace et c’est logiquement lui que l’ont retrouve dans ce clip sorti en début d’année. L’air de la chanson est facilement retenu ce qui permet de la fredonner tout au long de la journée dans nos différentes occupations !
Dans ce clip, le groupe est en bonne compagnie : une troupe de danseurs aux tenues colorées apporte une belle dynamique à la musique qui semble petit à petit prendre la forme d’un hymne.

 

Les titres de Tatiana

NAVIGATOR de SixTONES





SixTONES est un groupe de la Johnny & Associates, c’est la nouvelle génération la 2.0, celle qui utilise Youtube et les réseaux sociaux. Lancé en 2015 ils font petit à petit leur trou dans le business. Mais ce qui m’a surtout intéressé c’est leur générique NAVIGATOR pour l’anime The Millionaire Detective – Balance: UNLIMITED. Un titre qui a très bien fonctionné au Japon et qui se classe dans le TOP des génériques d’anime les plus écoutés en 2020. Il faut dire qu’il a tout pour plaire, une mélodie qui se retient, un bon rythme et une touche très moderne pour une production Johnny’s. Le titre flirt avec la K-pop et on ne va pas s’en plaindre. Il existe même des vidéos pour apprendre la chorégraphie. Un titre indispensable de cette année 2020 !

Welcome My Friend d’OKAMOTO’S





Okamoto’s ça fait un moment qu’on les connait. Groupe de rock japonais, formé en 2006, ils ont fait leurs débuts majeurs en 2010, on les connait pour quelques génériques dont l’un de Naruto shippuden. Bref, loin d’être des débutants ils déroutent souvent par leur style éclectique. Générique de fin de l’anime The Millionaire Detective – Balance: UNLIMITEDWelcome My Friend est un titre certes accessible, mais aussi un mélange de style des plus plaisants. De plus il collait parfaitement à l’ambiance de l’anime. C’est une petite perle de cette année 2020.

I LOVE… d’Official Hige Dandism





Parler Jmusic sans parler du phénomène Higedan (Official Hige Dandism) c’est quasiment impossible. Leur 1er album major sorti en octobre 2019, est toujours classé dans le TOP 5 des meilleures ventes cette année malgré des rouleaux compresseurs comme les BTS, Arashi ou Kenshi Yonezu. Cette année ils décident de mettre la pédale douce et ne sortent que quatre titres. I LOVE… est le titre qui va le plus cartonner. Générique du drama Koi wa Tsuzuku yo Doko made mo l’adaptation du manga du même nom, plus connu en France sous le titre de Check Me Up! de Enjouji Maki (Disponible chez Kaze).
Leur sens de la mélodie est toujours aussi incroyable, I LOVE… vous trotte dans la tête et ne vous lâchera plus !

 

Les titres de Marine

Documentary Film de Mr Children





Je suis très sensible au visuel d’un clip, et je dois dire que les Japonais sont plutôt bons pour réaliser des vidéos percutantes. J’attendais avec impatience le comeback de Mr Children et je suis ravie du résultat ! Documentary Film a été publiée sur YouTube en 2 versions : une sous forme d’histoire (celle de l’article) et une avec le groupe qui chante dans une bâtisse désaffectée, tout aussi poignante. La musique est mélancolique et se marie bien avec les images de cette amitié (ou amour) entre deux enfants dépeinte dans le clip. Les paroles elles-mêmes sont assez tristes et sembleraient évoquer la perte d’une relation. Ce qui m’a également beaucoup plu dans ce clip, c’est le mélange entre les prises réelles, les dessins du début et les personnages en 3D qui apparaissent ponctuellement et donnent un rythme original à la vidéo. Bref, comme d’habitude, pour moi les musiques de Mr Children sont toujours incroyablement touchantes et apaisantes, et celle-ci ne fait pas exception !

Sakura Rising de Wagakki Band





Je suis tombée totalement par hasard sur ce clip en me baladant sur un groupe Facebook sur le Japon, et ce fut un véritable coup de cœur. J’aime énormément les instruments traditionnels japonais et je trouve que les associer à des instruments modernes sur un son un peu pop-rock donne un résultat vraiment sympathique. Et alors, quand j’ai vu que Wagakki Band proposait ce morceau en duo avec Amy Lee d’Evanescence, je n’ai pu qu’apprécier (je vous recommande d’ailleurs la reprise de Bring me To Life avec Wagakki Band en live, incroyable avec les instruments traditionnels). La chanson est catchy, le clip entièrement dessiné et très poétique. La chanson parle d’un combat pour aller de l’avant et ne pas lâcher prise, et les images font clairement écho à la pandémie actuelle avec les scènes à l’hôpital. J’ai écouté Sakura Rising en boucle depuis sa sortie et je suis allée écouter l’album entier du groupe, très sympa !

 

Kanariya de NEWS





Grande fan de NEWS depuis le lycée, c’est quasiment eux qui m’ont lancée dans la J-music. Ce clip présente l’une des chansons de leur 1er single à 3, après le départ de Tegoshi Yuya. Dire qu’à la base, NEWS comptait quand même 9 membres… Avec Kanariya, on est bien loin de leur époque de boy’s band typiquement Johnny’s. Le clip est plus mature et sobre, la chanson assez mélancolique, dans la lignée de leurs balades habituelles . C’est une version courte de la chanson ce qui est terriblement frustrant, mais le single n’est même pas encore sorti au moment où j’écris ces lignes ! L’ambiance du clip est vraiment agréable, j’aime beaucoup les couleurs qui s’en dégagent et la déco de la pièce principale. C’est toujours un plaisir de voir ce groupe évoluer au fil des années, même si ça fait toujours un pincement au coeur de voir autant de membres quitter la formation. Avec cet extrait de Kanariya, j’ai hâte de découvrir le single en entier (il y a d’ailleurs un autre clip disponible sur YouTube). Et tout de même, c’est quand même assez incroyable de pouvoir enfin visionner des clips de qualité de NEWS légalement sur YouTube !!

 

Si cette année a été chaotique, nous espérons retrouver une certaine stabilité en 2021. Cependant les concerts ne reviendront pas si facilement, et peut-être pas avec autant de profusion. Reste que le Japon semble enfin vouloir exporter sa musique via des plateformes comme Spotify ou Apple music. Croisons les doigts pour une démocratisation de cette dernière dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi...