Catégorie : Cinéma & TV

7

Le Garçon et La Bête : La Grande Aventure de Mamoru HOSODA

Le 4e film de Mamoru HOSODA sort en grande pompe chez nous en ce début d’année 2016. Un beau film d’aventure témoignant pour ce cinéaste qui a su trouver une place de choix et constitue maintenant l’autre grand nom de l’animation japonaise grand public au côté de Hayao MIYAZAKI.

JDJ 2016 Recrutement 5

[Recrutement] En 2016, rejoignez nos rédacteurs et community managers !

Que vous soyez ou non professionnel, pour réaliser un stage ou tout simplement partager votre passion, voici donc une bonne façon de débuter 2016 : nous sommes à la recherche de rédacteurs et de community manager bénévoles ayant une expérience dans le domaine rédactionnel et / ou dans la gestion des réseaux sociaux, afin de proposer à nos lecteurs toujours plus de bonnes découvertes !

0

2015 au cinéma : l’heure du bilan

Après avoir passé une année à écumer les festivals, à s’enfermer dans des salles obscures et à regarder des DVD à la pelle, l’équipe de Journal Du Japon a dressé son petit bilan de 2015. Chacun ayant vécu cette année de cinéma avec son propre ressenti, difficile de trouver un consensus et d’ériger un titre comme étant le meilleur film de 2015. Chacun y va ainsi de son coup de cœur, que ce soit en salles ou en DVD, pour le travail du réalisateur ou d’un acteur ou par la musique… Car l’émotion au cinéma sait prendre toutes les formes pour nous toucher directement, et c’est ce qu’on a aimé en 2015 !

Concours Elephant Films 31

[Concours] 20 films nippons pour finir 2015 : c’est Elephantesque !

A l’occasion des fêtes de fin d’année, Journal du Japon et Elephant Films vous proposent un concours cinéma pour terminer 2015 en beauté, avec une avalanche de DVD nippons en tous genre : du 23 au 29 décembre remportez les meilleurs films de Shôhei Imamura et de Seijun Suzuki ou gagnez le gargantuesque coffret de 14 films Sushi Typhoon !!!

2

La balade de Seijun SUZUKI : ascension et chute du Dieu des Réalisateurs

Génie iconoclaste du cinéma japonais des années 60, surnommé « Dieu des réalisateurs », qui a su transcender la série B de studio pour en faire un véritable cinéma d’auteur pop, divertissant et jubilatoire, Seijun SUZUKI débarque – en HD s’il vous plaît ! – chez ELEPHANT FILMS avec 3 chefs d’œuvre sixties.