Et si on mangeait japonais ? Épisode 1 : les ramen à Paris

Charlène Hugonin

Rédactrice à Journal du Japon depuis deux longues années, je suis un peu une touche-à-tout niveau mangas, anime et culture. Mais j'ai une jolie préférence pour tout ce qui a trait à la gastronomie japonaise, et ce qui tourne autour ! Peut-être pourrons-nous même en parler ensemble ?

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Graouu dit :

    Merci super intéressant. Quid du sans gluten et sans lactose dans ce genre de restaurants, possible selon vous pour ce genre de plat ? Merci

    • Bonjour et merci d’avoir pris le temps de découvrir notre article 😉
      À ma connaissance, aucun des restaurants cités dans ce billet ne possède un ramen sans gluten, sans lactose je suppose, par contre le gluten… Les nouilles sont réellement produites à partir de blé, et à part un ramen végétarien, proposé dans certains, pas d’autres mentions de souvenirs.
      N’hésitez pas à aller leur poser la question, Ippudo, Kodawari et Hakata Choten sont présents sur les réseaux sociaux par exemple, peut-être pourront-ils vous renseigner si vous leur en faites la demande ?

  2. Hugo dit :

    Très déçu par Kintaro, les plats (nous avons pris un ramen et un plat de boeuf sauté) sont bons, mais excessivement gras, j’en ai été malade, ainsi que ma copine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *