Et si on mangeait japonais? Episode 6 : Des udon à Paris

Journal du Japon le sait toujours aussi bien : tout le monde ne peut pas partir en voyage au Japon et s’y faire plaisir gustativement parlant. C’est pourquoi voici venir un autre billet d’une suite d’articles vous proposant de bonnes adresses pour manger japonais, ici, en France. Des lieux pour l’instant situés principalement à Paris mais où il faut mettre les pieds au moins une fois, que vous habitiez la capitale ou y soyez de passage !

Et le thème choisi pour cet article est… les restaurant d’udon ! Où se rendre à Paris ? Pour le savoir, il suffit de continuer la lecture.

L’udon c’est quoi ? 

Un plat d'udon chez Sanukiya

© C. Hugonin

L’udon est un plat typiquement japonais qui rejoint parfaitement les ramen et les soba comme un plat de nouilles populaire par excellence ! Beaucoup plus épaisses que les ramen ou les soba, plus difficile à manger et gluantes, les udon, ces nouilles à la farine de blé, n’en restent pas moins une valeur sûre quand on parle cuisine japonaise. Et encore plus quand on est en hiver et qu’on recherche un plat chaud, mais aussi en saison estival. Contrairement aux ramen, moins courant, les udon se mangent aussi bien chauds que froids. 

Dans l’ensemble, les udon, tout comme les ramen, proviennent à l’origine de Chine, du moins d’après certains témoignages, d’autres attestant au contraire d’une création japonaise. Au Japon, ils sont servis soit avec une sauce soja plus ou moins prononcée en goût ou avec une sauce au miso. Suivant l’une ou l’autre, vous pourrez savoir d’où provient exactement l’udon : Kanto ou Kansai. À noter que si jamais vous vous rendez au Japon, c’est la région de Kagawa qui est la reine du udon. N’hésitez donc pas à passer par Takamatsu ! Les udon sont soit déguster dans un bouillon, soit à tremper dans un bouillon, soit tel quel. Tous les goûts sont possible ! 

Et comme on sait qu’un bon udon est appréciable, sachez qu’à Paris se trouvent quelques restaurants bien sympathiques sur le sujet à découvrir ! 

3 restaurants, 3 ambiances !

Le Kunitoraya, l’udon bistro

L'intérieur du Kunitoraya

© C. Hugonin

Premier restaurant testé et apprécié par l’équipe de Journal du Japon, le Udon Bistro Kunitoraya ne paie pas de mine ! Pris d’assaut assez vite au moment du midi et du soir, ce restaurant-bistro d’udon saura vous faire découvrir ces derniers à la perfection. Un lieu chaleureux, dans des tonalités boisés et émaillés, à la décoration véritablement originale (lanternes et des T-shirt à l’effigie du restaurant accrochés un peu partout !) achèvera de vous mettre à l’aise alors que les serveurs seront à votre écoute. Plusieurs choix d’udon possible : aussi bien chaud que froids dans des prix raisonnables pour la capitale (10€ minimum, vers les 15-17€ d’ordre général). 

Le tanuki-udon du Kunitoraya

© C. Hugonin

Si jamais les udon ne vous intéressent pas, vous pouvez aussi prendre des spécialités à base de riz. Notez que le midi ils font une formule pour pouvoir découvrir un assortiment d’onigiri ou de friture. L’udon sera néanmoins à prendre à part. Autrement, le tanuki udon a été plus que validé, les chutes de beignets étant particulièrement savoureuses avec les nouilles et le bouillon clair les accompagnant, tout comme le kamo-udon où les tranches de canards étaient vraiment fines et agréable en bouche. Le choix est conséquent puisqu’il y a une quinzaine d’udon avec une sauce chaude et une dizaine d’udon à base de sauce froide. 

Autrement, si vous comptez y aller, n’hésitez pas à venir un peu en avance pour être sûrs d’avoir de la place ! Pas de réservation possible, donc premier arrivé, premier servi ! Néanmoins le service est assez rapide et vous ne devriez pas attendre trop longtemps, une trentaine de place étant accessible. Pour le reste, l’équipe ne peut que vous conseiller d’être curieux et de tenter l’aventure udon !

Adresse :
Udon Bitro Kunitoraya
1 rue Villedo 75001 Paris
Métro proche : Pyramides (site internet : Kunitoraya et page facebook)

Udon Jubey, l’udon de la rue Sainte Anne !

Un comptoir de chez Udon Jubey

© C. Hugonin

Si comme notre équipe, vous parcourez ou aimer le faire, la rue Sainte Anne en large ou en travers, vous avez forcément dû passer devant cette enseigne : Udon Jubey ! Vous ne pouvez pas la rater tant sa devanture est reconnaissable : tout de bois vêtue. Anciennement l’emplacement de Kunitoraya, il se trouve qu’en réalité Udon Jubey soit une filiale de la société Jujiya qui gère des épiceries japonaises et a priori Naritake (dont on a déjà parlé dans un autre article) également ! 

Ici, pour ceux qui ont déjà mis les pieds au Japon, vous retrouverez un peu l’ambiance qu’on y retrouve dans les restaurants. Tenus par des japonais, ces derniers vous accueillent en japonais, vous remercie et vous disent au-revoir en japonais. La carte est à la fois en japonais et en français, et on peut même dire qu’une bonne partie de ceux venant manger en ces lieux sont des japonais. En somme, un petit morceau du Japon à Paris. La carte est plutôt bien fournie d’ailleurs et vous offre un choix intéressant. Néanmoins les tarifs sont peut-être un peu élevés : l’udon le moins cher est à 13€ et le plus cher à 21,60€ ! Autant dire que si vous prenez une boisson avec, comme une bonne bière Kirin, la note montera assez vite. 

le plat jubey udon

© C. Hugonin

Mais le service est irréprochable, et suivant où l’on vous installe, vous verrez les chefs travailler devant vous, ce qui est un plus non négligeable. Rassurez-vous, si vous voyez la queue dehors, le service est assez régulier, et niveau places, malgré les apparences, une salle en sous-sol indiquer en réalité qu’une bonne vingtaine de places est disponible. Mais ne prenant pas les réservations, venez un peu avant 18h le soir, ou vers 14h le midi pour être sûrs d’entrer facilement. L’équipe vous conseille en tout cas fortement leur jubey udon à base de lait de soja et de chrysanthème ! L’umami est totalement maîtrisé et vous passerez un excellent moment à le déguster : le porc, cuit dans le bouillon de lait de soja prend une tout autre saveur !

Si jamais une énorme faim vous tiraille, vous pourrez également commander des edamame par exemple mais pas seulement. Un moment conviviale à partager entre amis ou en famille !  

Adresse :
Udon Jubey
39 rue Sainte Anne 75001 Paris
Métro proche : Pyramides (site internet : page Eater space Udon Jubey et page facebook)

Sanukiya, le restaurant un peu à l’écart

La devanture du Sanukiya

© C. Hugonin

Un peu à l’écart des restaurants japonais habituels du quartier de l’Opéra, vous retrouverez facilement le Sanukiya ! Si vous allez du côté de la librairie Junku, dans la même rue se trouve en effet ce petit restaurant d’une trentaine de places, où il y a souvent beaucoup de monde. Prévoyez d’y aller un peu avant l’ouverture, ou peu de temps après pour être certains d’avoir une place assez vite ! Le lieu étant classé au guide michelin depuis plusieurs années, il attire en effet pas mal de monde : aussi bien touristes que japonais ou français.

Néanmoins le cadre est agréable puisqu’il y a une petite terrasse chauffée en hiver, et ouverte en été pour avoir un peu d’air. À la carte, des udon chauds ou froids, mais avec une carte moins fournie que les deux précédents restaurants cités ci-dessus. Enfin, le choix reste toujours aussi difficile tant on est tenté de tout manger ! En entrée, ou en complément des udon vous pouvez d’ailleurs déguster des croquettes, des aubergines grillées, de la salade de pomme de terre à la japonaise, des brochette de poulets frits… Bref, un joli goût du Japon qui ne laissera personne insensible ! 

le karaage udon de sanukiya

© C. Hugonin

Niveau boisson, de la bière habituelle, de l’umeshu, du calpis et autres boissons japonaises. De quoi passer un excellent moment tout en dégustant un très bon udon. Si vous cherchez un udon original on peut vous conseiller le karaage udon ! Une omelette à l’intérieur de laquelle a été cuit les fameux poulets frits, le tout sur des nouilles que l’on arrose d’une sauce soja bien particulière ! C’était à la fois croustillant et fondant en bouche, pour un résultat surprenant que l’on valide sans problème.

À noter que suivant l’udon que vous choisissez, le restaurant vous propose un supplément bien précis pour faire en sorte que chaque saveur se marie entre elles si vous ajoutez un ingrédient en plus. Ainsi vous pourriez avoir en proposition un œuf, des algues… Le goût est en tout cas bien là, et vous pourrez choisir un plat chaud ou froid. Une adresse à suivre de près !

Adresse :
Sanukiya
9 rue d’Argenteuil 75001 Paris
Métro proche : Pyramides (site internet : page facebook)


N’hésitez pas à partager vos propres adresses de restaurants d’udon à Paris et même ailleurs en France car il y en a encore plein d’autres non cités ici !
De la même manière, des restaurants plus généraux vous proposeront également leur propre udon : à vous de les essayer.

Ce billet est là pour vous donner la parole aussi : alors à vos commentaires.

Et retrouvez tous nos billets de Et si on mangeait japonais ? dans la rubrique dédiée du site !

Charlène Hugonin

Rédactrice à Journal du Japon depuis deux longues années, je suis un peu une touche-à-tout niveau mangas, anime et culture. Mais j'ai une jolie préférence pour tout ce qui a trait à la gastronomie japonaise, et ce qui tourne autour ! Peut-être pourrons-nous même en parler ensemble ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *