[Concours] Rentrée littéraire : pour encore plus de livres !

Après nos Summer Games consacrés au jeu vidéo cet été, Journal du Japon prolonge la rentrée littéraire 2019 en vous offrant des romans et des mangas ! Jouez avec nous du 26 septembre au 2 octobre sur nos réseaux sociaux ! Des quiz, des mots croisés, des images ou des visuels à reconnaître, tous les moyens sont bons pour vous creuser la tête et gagner toute une pile de livres pour l’automne. À vous désormais de saliver avec la liste des lots ci-dessous et de bien lire le règlement, accessible en fin d’article.

Bonne chance à toutes et tous !

Concours littéraire JDJ 2019

Rentrée littéraire : on gagne quoi ?

Pendant cette semaine de concours c’est un livre à gagner chaque jour, toujours en plusieurs exemplaires… Les voici :

Les Noces de la renarde de Floriane Soulas

Sorti en mai dernier aux éditions Scrineo, vous n’avez peut-être pas eu vent de Les noces de la renarde, roman qui figurait déjà dans notre sélection de livres à glisser dans la valise cet été. En cette rentrée littéraire, nous vous avions présenter l’ouvrage et sa thématique, les kitsune et le folklore japonais, avant d’aller à la rencontre de son auteure elle-même, Floriane Soulas. Nous lui avions posé quelques questions sur son parcours, sa passion du Japon et son palmarès de jeune écrivain. L’occasion aussi de revenir sur l’écriture de ce deuxième roman fantasy avec au cœur de celui-ci l’un des yōkai les plus emblématiques et populaires du folklore japonais, le kitsune aux multiples facettes. Piqûre de rappel et rattrapages sur l’article dédié au deuxième livre renardesque  de la jeune auteure à (re)décourvir : Les Noces de la renarde : immersion avec Floriane Soulas dans le folklore japonais.

Une Les noces de la renarde

Synopsis :

1461, Japon.
Hikari, une mystérieuse jeune femme, vit avec ses sœurs dans une forêt peuplée de petits Dieux de la province d’Izumi. Fascinée depuis toujours par les humains, elle s’intéresse de près aux villageois installés au pied de la montagne, et plus particulièrement à Jun, l’un des bûcherons. Mais le contact avec les hommes est formellement interdit par son clan…

2016, Tokyo.
Depuis toujours, Mina a le pouvoir de voir et de côtoyer les yokaï, esprits et monstres du folklore japonais. Solitaire à cause de ce don qu’elle doit cacher à tous, la jeune fille ne se sent pas à sa place dans la société. Jusqu’au jour où un esprit tente de s’introduire dans ses rêves et que Natsume, une fille de sa classe, l’entraîne dans une chasse au démon à travers la capitale…

 

Seppuku de Romain d’Huissier

Couverture de Seppuku de Romain d'Huissier

Couverture de Seppuku de Romain d’Huissier

Réservés à un public averti pour ses scènes violentes et à caractère sexuel, 3 exemplaires de Seppuku de Romain d’Huissier seront à gagner ! Au programme des réjouissances : un samouraï « ramené à la vie » qui ne connaîtra le repos et la paix qu’après avoir vengé son clan décimé par les oni de Nagaki, créatures démoniaques semant la mort et la destruction sur leur passage et qui souhaitent ressusciter le Démon, Shuten Dōji ; le tout, immergé dans la culture traditionnelle japonaise et dans le monde des sciences occultes en pleine période de Sengoku.

Synopsis : Alors que Naigo Kurogane participe avec ses frères d’armes à des manœuvres pour démontrer la puissance de leur clan, ils sont massacrés par cinq hommes étranges aux capacités hors normes, les oni de Nagaki.
Aux portes de la mort, lui sera proposé un choix : l’oubli ou la vengeance. Ayant opté pour cette dernière, le jeune samouraï arpentera un chemin sanglant, fait de souffrances et de combats.
Accompagné dans sa quête par une prêtresse d’Amaterasu, il se dressera contre les oni de Nagaki et leur sombre projet qui pourrait bien causer la perte de l’Empire du Soleil Levant.

Pour plus de détails et retrouver l’interview de l’auteur et de l’éditeur Ogmios qui lance sa collection de livres dédiés au Japon baptisée Kabuto (nom du casque de samouraï), n’hésitez pas à relire notre article dédié à Seppuku, le roman tranchant et tentaculaire de Romain d’Huissier !

 

Mes voisins les esprits de Ushio SHIROTORI

Nous vous en parlions la semaine dernière dans notre papier Yokai et manga : Mes voisins les esprits de Ushio SHIROTORI suit l’histoire de Yachiho, lycéenne au don particulier, qui nous replonge dans notre propre enfance lorsque les histoires de fées et de gnomes peuplaient nos étagères.

Synopsis : Yachiho vient d’emménager sous le même toit que Moro, un vieil esprit qu’elle doit alors aider faire son travail quotidien : renvoyer l’âme de ses pairs dans ce qu’il nomme le “monde éternel”. Mais si elle est ici, c’est avant tout parce qu’elle est à la recherche des mystérieuses “notes sur le royaume des morts” grâce auxquelles elle est censée pouvoir retrouver sa mère disparue. Et quelque chose nous dit que la jeune fille est loin d’être au bout de ses surprises…Alors qu’elle commence à perdre espoir, Yachiho va progressivement en apprendre davantage par le biais de son nouveau professeur de sciences humaines. Ce dernier n’est autre que l’énigmatique Kamo, membre d’une étrange organisation qui semble manipuler les esprits…

Mes voisins les esprits

Trois exemplaires du tome 1 sont à gagner sur nos trois réseaux sociaux. Pour plus d’informations sur la série vous pouvez retrouver la fiche de l’éditeur sur le site de Doki-Doki et même lire les premières pages via l’extrait en ligne du manga.

 

Bakemonogatari de Oh! Great & NisiOisiN

C’est en mai que le célèbre Oh! Great (Enfer et Paradis, Air Gear) faisait son grand retour, à la différence près qu’il ne se consacre cette fois-ci qu’au dessin… On ne va pas s’en plaindre vu son talent en la matière ! Au scénario les fans de Death Note auront sans doute reconnu le nom de NisiOisiN a qui l’on doit Death Note – Another Note. La combinaison des deux avait attiré notre attention pour la sortie du tome 1 de Bakemonogatari, et ce sont d’ailleurs trois exemplaires de sont derniers qui sont en jeu ici, avec en bonus 3 sets de marque pages généreusement offert par les éditions Pika !

Bakemonogatari_marquepage

Synopsis : Dans Bakemonogatari, Koyomi Araragi est un lycéen un peu particulier  : mordu par une vampire âgée de 500 ans, il doit composer avec des capacités hors du commun qui le rendent, malgré lui, sensible aux phénomènes surnaturels… Un jour, il rattrape Hitagi, une de ses camarades de classe, alors qu’elle chutait dans les escaliers. Quelle n’est pas sa surprise quand il découvre qu’elle ne pèse pratiquement rien  ! Très vite, Koyomi réalise qu’une entité chimérique a pris possession de la jeune fille  et qu’il va devoir lui  venir en aide…

Plus d’informations sur le site de l’éditeur et un extrait en ligne de Bakemonogatari ici.

 

La valse sans fin de Mayumi INABA

La valse sans finComme le disait notre chère responsable littérature dans sa sélection de livres pour cette rentrée 2019 : On connaissait Mayumi INABA pour sa délicatesse et sa sensibilité aux saisons, à la nature, aux animaux (La péninsule aux 24 saisons et 20 ans avec mon chat ont connu un très grand succès auprès des lecteurs japonais mais également des lecteurs français). Mais c’est un livre très différent que le lecteur peut découvrir en cette rentrée : une histoire d’amour fou entre une écrivaine et un musicien dans les années 70 au Japon, entre drogue, violence, quête d’une musique absolue …[…] Un livre comme un tourbillon hypnotique, qui secoue le lecteur, l’emmène très haut puis très bas, comme une musique qui cogne puis caresse. […]Un coup de poing, un coup de cœur, à découvrir d’urgence !

Synopsis des éditions Picquier :
C’est l’histoire d’un amour fou entre deux âmes perdues.
Imaginez Kurt Cobain et Courtney Love dans le Japon des années pop.
Ils ont vingt-quatre ans, s’aiment d’un amour d’écorchés vifs, ils se droguent pour endormir le malaise de vivre et rêvent d’une musique absolue, libre, qui pourrait d’un seul son détruire l’ordre du monde. Abe Kaoru est saxophoniste de free jazz, Suzuki Izumi est écrivaine. De 1973 à 1978, jusqu’à ce que dans un dernier excès Kaoru meure d’une overdose, ils vivent un amour éperdu qui défie les codes et se mesure à la violence.
L’écriture vibrante d’Inaba Mayumi restitue les vies portées à l’incandescence de ce couple de légende.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.

Quand Takagi me taquine de Soichiro YAMAMOTO

Nous vous en parlions à l’occasion de nos attentes manga de septembre, voici l’une des grandes nouveautés de l’année chez nobi-nobi ! dans leur collection shônen. Parue en 2013 dans le Monthly Shônen Sunday (Gessan) de Shôgakukan sous le nom de Karakai jōzu no Takagi-san (からかい上手の高木さん) la série compte actuellement 11 volumes au Japon et plusieurs millions d’exemplaires vendus, sachant que cette comédie romantique possède déjà une première saison d’anime disponible sur Crunchyroll. Vous allez pouvoir gagner 3 exemplaires du premier tome et les marque-pages / règles aux couleurs de la série.

quand takagi me taquineSynopsis :

Nishikata est un collégien plutôt réservé, peu habitué à jouer les premiers rôles en classe ou dans la cour de récré. Takagi, sa camarade de classe, est par contre coutumière des coups d’éclat. Elle aime se faire remarquer, mais elle se plaît surtout à attirer la lumière sur Nishikata, malgré lui. En effet, Takagi ne ménage pas ses efforts pour taquiner Nishikata : l’embarrasser est un véritable passe-temps pour la jeune fille !  « Qui aime bien châtie bien » est tenté de penser Nishikata… Mais attention, avec Takagi les apparences sont toujours trompeuses !
Aujourd’hui, Takagi a oublié son parapluie, et elle s’invite sous celui de Nishikata peu à l’aise avec cette soudaine proximité physique… En classe, à la piscine, dans la rue, Nishikata est la cible préférée de Takagi !

Toutes les infos sur le site de l’éditeur nobi-nobi ! .

Neun de Tsutomi TAKAHASHI

Si vous lisez régulièrement Journal du Japon, le nom de cet auteur ne vous ait certainement pas inconnu, surtout si vous êtes amateur de manga furyô, avec Bakuon Rettô, premier titre de l’auteur arrivé en France arrivé en 2008, à qui nous avions consacré un article pour sa fin en 2013. Depuis l’auteur s’est fait remarqué par la publication de Détonations chez Pika Éditions et surtout pour NeunN, un nouveau thriller historico-fantastique qui est arrivé en ce mois de septembre chez vos libraires. Nous vous proposons de tenter de remporter trois exemplaire du tome 1 !

 Neun Neun

Synopsis :
Ils étaient les élus, ils sont maintenant les proies.
Allemagne, 1940. Pour assurer la pérennité du Troisième Reich, treize enfants ont secrètement hérité de l’ADN d’Hitler.  Neun  est  le neuvième  d’entre eux. Mais lorsque le projet est subitement abandonné, il ne peut compter que sur Théo,  un soldat allemand qu’il a pour  tuteur, pour  espérer survivre…

Plus d’infos sur le site de Pika Édition.

Pour gagner l’un de ses nombreux livres, il vous suffit de participer et de répondre à nos quizz et autres jeux à partir de demain. Pour plus de précisions, lisez ce qui suit !

Règlement du concours : comment gagner ?

Concrètement ça se passe comment ? C’est simple, chaque jour pendant une semaine – du 26 septembre au 02 octobre 2019 – Journal du Japon vous proposera un quizz, des mots croisés ou mêlés, des images à reconnaître  pour remporter l’un des lots de la liste ci-dessus. Tout ceci se déroulera sur plusieurs de nos trois principaux réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou Instagram

Pour gagner l’un des lots proposés chaque jour il faudra donc arriver à bout du jeu… Une personne sera tirée au sort parmi bonnes réponses et remportera un exemplaire.

Attention : pour qu’un maximum de gens ait leur chance, le nombre de lot est limité à un par personne et par adresse postale, et le jeu ne fonctionne qu’en France métropolitaine.

Voilà vous savez tout. Les festivités commencent dès demain sur nos réseaux sociaux. On vous attend !

Japan in Motion : le charme du Japon ne se réduit pas à Tokyo !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *