[Bilan Jeu Vidéo 2020] Une année record sur fond de coronavirus !

2021 déjà entamée et nous voilà encore reconfinés : il était temps de dresser le bilan du marché français du jeu vidéo en 2020. Tous les voyants sont au vert avec un chiffre d’affaires historique de 5,3 milliards d’euros soit une croissance de 11,3% par rapport à 2019. Le jeu vidéo a joué un rôle de refuge pour des millions de Français durant les confinements et le couvre-feu. D’ailleurs, le top 3 des biens culturels de l’année (ventes physiques uniquement) est monopolisé en 2020 par 3 jeux vidéo, vendus à plus de 500 000 exemplaires !

Comme l’année dernière, Journal du Japon vous propose une analyse chiffrée des différents écosystèmes (Console, PC Gaming et Mobile) avec un focus sur les consoles next-gen enfin arrivées ! Voici quelques éléments de réflexion sur l’état du marché.

Top 20 des biens culturels de l'année 2020

Top 20 des biens culturels de l’année 2020 – Source : GfK

Sommaire

Les données qui suivent sont celles du Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) dans « L’essentiel du jeu vidéo – Bilan du marché français 2020 » et ont été récoltées par : GSD pour le marché physique ; GSD et Game Track pour le marché digital ; et App Annie et Game Track pour le marché mobile.

Le chiffre d’affaires du marché français du jeu vidéo et son évolution

En France, le marché du jeu vidéo pèse en 2020 5,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Ce chiffre inclut les ventes physiques et dématérialisées et se divise en 3 écosystèmes : Console, PC Gaming et Mobile.

Bilan Marché 2020 chiffre d'affaires total et parts de marché par écosystème

Bilan Marché 2020 chiffre d’affaires total et parts de marché par écosystème – Source : SELL

Le marché est toujours dominé par le secteur Console avec un chiffre d’affaires (CA) de plus de 2,707 milliards d’euros qui représente un peu plus de la moitié du total (51%). Les écosystèmes Mobile et PC Gaming représentent presque un quart chacun avec respectivement des chiffres d’affaires de 1,426 milliards d’euros (27%) et 1,182 milliard d’euros (22%). Après une année 2019 à -2,7%, 2020 connaît une croissance à deux chiffres (+11,3%). Les écosystèmes Console et PC Gaming et Console font +10% et +9% de croissance respectivement. Le secteur Mobile continue sa progression d’année en année avec +16% en 2020, passant de 638 millions en 2016 à 1,426 milliard d’euros de chiffre d’affaires !

Evolution du chiffre d'affaires par écosystème

Évolution du chiffre d’affaires par écosystème – Source : SELL

Un marché en hausse boosté par le confinement et les nouvelles consoles

Selon la dernière étude GfK Gaming, 23% des Français ont l’intention de s’équiper avec l’une des nouvelles consoles de 9e génération sorties en 2020. Toujours selon GfK, les sorties en fin d’année de la PlayStation 5 ou la Xbox X ont ainsi généré un CA cumulé de 121 millions d’euros en 2020, contribuant à porter l’activité du marché à +22% pendant le deuxième confinement et +10% sur le mois de décembre. Lors du premier confinement, en dépit de la fermeture des magasins, les ventes ont explosé avec une hausse record de +70% !

Zoom sur les segments des écosystèmes et du Software

Zoom sur les segments des écosystèmes et du Software – Source : SELL

Le marché du jeu vidéo peut aussi s’analyser en segments qui donnent :

  • Software (jeux) pour 2 249 millions d’euros de CA soit 42,31% du marché
  • Mobile (jeux et achats intégrés) pour 1 426 millions d’euros de CA soit 26,83% du marché
  • Hardware (consoles et PC Gaming) pour 1 195 millions d’euros de CA soit 22,83% du marché
  • Accessoires (manettes, casque et divers équipements) pour 445 millions d’euros de CA soit 8,37% du marché

Presque la moitié des achats de software concerne la console suivie par le mobile pour plus d’un tiers (39%) et seulement 13% pour le PC. Notons que malgré les confinements, la part physique est encore assez élevée avec 18% des achats.

Zoom sur l’écosystème Console

Zoom sur l'écosystème Console et sa section Software notamment

Zoom sur l’écosystème Console et sa section Software notamment – Source : SELL

La partie Software représente près des 2/3 du CA global de l’écosystème Console avec 1 757 millions d’euros (+9,5%). Les jeux physiques et les jeux complets dématérialisés sont au coude-à-coude avec 38% (666 millions d’euros) et 36% (625 millions d’euros) respectivement. Les DLC et les micro-transactions représentent quant à eux 15% (257 millions d’euros). A la lumière de ces chiffres et malgré les confinements, on peut remarquer l’attachement des joueurs au format physique qui est loin d’être mort et enterré ! C’est sans doute d’ailleurs pour cette raison que la PS5 possède 2 versions, standard ou Digital Edition sans lecteur de disques, pour s’adapter aux habitudes des joueurs.

Avec les 2,3 millions de consoles vendues (Hardware) soit autant qu’en 2019, 2020 n’en demeure pas moins une bonne année avec un CA de 679 millions d’euros (+11% par rapport à 2019) ! Cette hausse du CA doit certainement s’expliquer à travers le prix plus élevé des consoles de nouvelle génération. Selon Ludostrie, voici le parc des consoles en France à fin 2020 :

Consoles de 8e génération :
PS4 5,98 millions
Switch 4,7 millions
Xbox One 1,78 millions
Nouvelle génération de consoles :
PS5 165 000
Xbox Series 86 000

Les ventes d’accessoires qui représentent 10% de l’écosystème Console sont aussi dans le vert (+11,3%) : qui dit nouvelle console dit achat des différents accessoires non inclus avec la console… Ainsi, les 2 principaux accessoires, les manettes et les casques audio, sont respectivement en progression de +15% et +27% en valeur et +11% et +22% en volume.

Top Consoles : Animal Crossing: New Horizons, le jeu des confinements et Nintendo toujours leader !

Nouveauté : cette année, le SELL a dévoilé le top 20 des jeux 2020 incluant les marchés physique et dématérialisé. Cela permettra donc de se faire une meilleure idée du marché et des titres les plus vendus sans se borner uniquement aux ventes physiques. A noter : les classements n’incluent pas les données de ventes digitales Nintendo, malheureusement ! Pour cette raison, nous analyserons aussi le classement des ventes physiques pour pouvoir comparer les ventes par plateforme sans biais.

Top 20 des jeux 2020 par plateforme (marché physique + dématérialisé et marché physique uniquement)

Top 20 des jeux 2020 par plateforme (marché physique + dématérialisé et marché physique uniquement) – Source : SELL

Au top 3, nous avons Animal Crossing: New Horizons dépassant le million d’exemplaires vendus, suivi de FIFA 21 avec 850 000 jeux vendus (physique + dématérialisé) et de Mario Kart 8 Deluxe à la 3e position encore cette année avec 550 000 jeux vendus (physique uniquement).

Nintendo et la Switch dominent toujours le top Console avec 14 jeux Switch pour le classement des ventes de jeux physiques par plateforme ! En nouveautés de l’année, on retrouve en plus d’Animal Crossing: New Horizons, Super Mario 3D All Stars et Hyrule Warriors: Age of Calamity. Faut-il y voir un effet du confinement mais Ring Fit Adventure et 51 Worldwide Games sont 7ème et 8ème du classement des ventes physiques ! Nintendo, c’est aussi beaucoup de jeux intemporels qui se vendent toujours autant chaque année : The Legend of Zelda: Breath of the Wild (2017) ; Mario Kart 8 Deluxe (2017) ; Super Mario Party (2018) ; Luigi’s Mansion 3 (2019) ; New Super Mario Bros. U Deluxe (2019) ; Pokémon Epée (2019) ; Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (2019). A noter la belle performance de Minecraft: Nintendo Switch Edition qui gagne 2 places au classement avec 40 000 exemplaires vendus en plus en 2020 par rapport à 2019.

Du côté de la console de Sony, comme chaque année, on retrouve le jeu de simulation de football, FIFA 21. Au rang des nouveautés, on retrouve les exclusivités PS4 que l’on avait testé et adoré : The Last of Us Part II et Ghost Of Tsushima. Les grandes licences continuent d’attirer les joueurs avec : Assassin’s Creed Valhalla, opus au temps des vikings ; Call of Duty: Black Ops Cold WarGrand Theft Auto V Premium Edition du jeu sorti initialement en 2013.

Zoom sur l’écosystème PC Gaming

Zoom sur l'écosystème PC Gaming

Zoom sur l’écosystème PC Gaming – Source : SELL

Après un CA en baisse en 2019 à 1 086 millions d’euros, l’écosystème PC Gaming repart à la hausse à 1 182 millions (+8,9%), atteignant presque le niveau de 2018 à 1 237 millions d’euros. Malgré un segment Software à 491 millions en léger retrait (-1,9%), la croissance s’est portée sur l’équipement :  Hardware avec +20% (516 millions) et Accessoires +13% pour 175 millions d’euros. Avec les confinements, les ventes de jeux physiques ont chuté de 20,8%. 98% sont dématérialisées contre 62% pour les consoles ! Les jeux multijoueurs (abonnements + free-to-play) représentent presque la moitié du chiffre d’affaires Software ; les DLC et micro-transactions 30% soit 147 millions d’euros et les jeux complets seulement 15% du CA.

Les jeux de foot, de tir et d’action-aventure toujours dans le top des ventes PC !

Top 20 des jeux 2020 sur PC en valeur et en volume

Top 20 des jeux 2020 sur PC en valeur et en volume – Source : SELL

Comme chaque année, les jeux de simulations de football se vendent bien avec Football Manager 2020 et 2021 en bonnes positions (1er et 5e en valeur et 4e et 8e en volume). Football Manager 2020 a ainsi rapporté presque 2 millions d’euros de chiffre d’affaires à SEGA ! En 15e position du classement en volume, Cyberpunk 2077 se classe tout de même 3e en valeur avec presque 1,5 millions d’euros pour CD Projekt Red ! Autres succès, on quitte le cyberpunk et les néons de Night City pour Red Dead Redemption 2 et son décor de western  qui rapporte 1 675 126€ pour Take-Two Interactive en écoulant 44 086 copies du jeu ! Et l’entreprise se place en leader avec Borderlands 3 (4e avec plus de 1,45 millions d’euros) et GTA V qui dépasse le million d’euros aussi. Leur jeu de stratégie Sid Meier’s Civilization VI rapporte un demi-million et se classe 16e.

Du côté des jeux japonais, en valeur, on notera le succès de Dragon Ball Z: Kakarot (14e), Monster Hunter: World (15e), Resident Evil 3 (19e) et Sekiro: Shadows Die Twice à la 20e position. La venue prochaine sur PC de Ghost of Tsushima, en exclusivité pour le moment sur PS4 et PS5, devrait, nul doute, rapporter gros à Sucker Punch et Sony.

Zoom sur l’écosystème Mobile

Zoom sur l'écosystème Mobile

Zoom sur l’écosystème Mobile – Source : SELL

D’année en année, l’écosystème Mobile croît. En 5 ans, il est passé de 638 millions en 2016 à 1,426 milliard d’euros de chiffre d’affaires soit une augmentation de 123,5% ! Le marché des apps en France en 2020 est réparti de manière assez équilibrée : 57% pour les applications et 43% pour les jeux. Les deux tiers des dépenses consommateurs se font sur les jeux et le tiers restant sur les applications donc.

Top 10 des jeux 2020 de l'écosytème Mobile pour les téléchargements et les dépenses consommateurs

Top 10 des jeux 2020 de l’écosystème Mobile pour les téléchargements et les dépenses consommateurs – Source : SELL

Dans les applications gratuites, les genres les plus téléchargés sont : Hyper Casual (30,15%) ; Puzzle (18,58%) ; Simulation (10,17%) et Arcade (8,28%). Du côté des applications payantes, les téléchargements ont comme noyau dur les genres : RPG (23,83%) ; Stratégie (19,51%) et Puzzle (16,49%). Concernant les dépenses consommateurs (généralement effectuées sur des jeux en téléchargement gratuit), en jeux japonais, on retrouve Dragon Ball Z Dokkan Battle à la 4e position et The Seven Deadly Sins: Hikari to Yami no Grand Cross classé 8e. On remarquera que Pokémon GO n’est plus dans le classement ! Clash of Clans et Brawl Stars restent sur le podium.

 

En France, malgré la crise du coronavirus en 2020, le jeu vidéo a connu une année en croissance à deux chiffres (+11,3% par rapport à 2019). Avec une croissance de 16%, le mobile connaît un succès grandissant depuis plus de 5 ans, se rapprochant de l’écosystème Console. En effet, dans le Software, le mobile représente 39% du marché pour 48% chez les consoles. Les ventes physiques des jeux consoles résistent toujours même si la fermeture des magasins a favorisé les ventes dématérialisées (+19,1%). On aurait, enfin, pu s’attendre à une progression plus importante de l’écosystème Console (+10%) avec la nouvelle génération : la pénurie et les difficultés à se procurer la PS5 n’y sont peut-être pas étrangères… A voir en 2021 !

David Maingot

Responsable Culture à JDJ et passionné de la culture et d l'histoire du Japon, je rédige des articles en lien avec ces thèmes principalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *