[Bilan Manga 2017] Ventes au Japon : une année monotone ?

Comme chaque année, Journal du Japon vous propose son bilan manga, du Japon à la France, des publications aux ventes. Pour le premier volet de ce bilan, comme l’an dernier, c’est au Japon que nous nous rendons, grâce au classement des ventes de l’institut Oricon, qui a publié les ventes de manga dans l’archipel du 21 novembre 2016 au 19 novembre 2017.

 

Préambule et clés de compréhension :

Tous les chiffres qui vont suivre peuvent paraître complexes au premier abord. Il faut donc bien comprendre que, chaque année, l’institut Oricon publie deux classements de ventes : les ventes cumulées par séries, tous tomes compris, et celui des ventes pour chaque tome, le tout sur une année et pour les ventes japonaises.

Les ventes par séries sont très influencées par l’arrivée d’une adaptation animée, qui entraîne le « recrutement » de nouveaux lecteurs, qui vont rattraper toute la série d’un coup, gonflant ainsi les ventes globales en les multipliant par 2, 3 voire 4, avant que ce chiffre ne redescende un an ou deux plus tard. Tandis que les ventes de manga à chaque nouveau tome croit, lui, plus ou moins progressivement au départ, puis se tasse de tome en tome, sauf si une nouvelle saison anime, un film ou un drama est créé.

Par contre pour les ventes au tome, c’est la date de sortie du manga qu’il faut avoir en tête : impossible de comparer un manga sorti en octobre avec un manga sorti en janvier de la même année par exemple ! Même si la plupart des exemplaires se vendent les premières semaines, il faut prendre en compte les ventes sur la durée.

Voilà vous savez l’essentiel… En route pour notre analyse !

 

One Piece et les autres best-sellers

Après des années 2014 et 2015 placées sous le signe du renouvellement des têtes de listes, l’année 2017 confirme le nouveau statu quo qui a commencé à s’installer en 2016. D’autant que l’Oricon dévoile des classements plus limités cette année : seulement les 10 premiers dans le top séries (contre 30 l’an dernier) et les 50 tomes les plus vendus de 2017 à la place d’un top 100. 

Top 10 des ventes de manga par séries en 2017 au Japon

Top 10 des ventes de manga par séries en 2017 au Japon

Top 50 des ventes de manga au tome au Japon en 2017

Top 50 des ventes de manga au tome au Japon en 2017

Après avoir, parfois, effleurés le trône des ventes nippones, plus aucun challenger ne semble de taille à lutter contre le succès de One Piece, même avec une légère érosion des ventes globales pour le manga de Eiichiro ODA.

Evolution des ventes de best-sellers manga au Japon

Evolution des ventes de best-sellers manga au Japon

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, c’est en 2014 que la bataille entre Luffy et L’Attaque des Titans a battu son plein mais depuis le soufflet est retombé : les ventes sur les derniers tomes parus sont plutôt stables pour One Piece, à dates de sortie comparables, alors que celles de lAttaque des Titans décroit sensiblement d’environ 10 – 20% par rapport aux ventes de 2016. Le volume 18 frôlait les 2 millions d’exemplaires vendus contre 1.7 millions pour le 21e tome, tous deux sur un an de vente. Tout ceci est donc bien loin des 2.7 millions d’exemplaires vendus sur neuf mois pour l’opus 84 de One Piece. La performance du manga de Hajime ISAYAMA reste tout de même à apprécier à sa juste valeur car, si ce manga est au coude à coude avec ses challengers dans le classement par série, il est loin devant au nombre de lecteurs.

 Tome_87_Couverture_VO  Attaque des titans 23 

La saga Kingdom par exemple, encore 3e cette année et seul manga du Top 10 inédit en France, n’est qu’à 500 000 exemplaires des 6.6 millions de l’Attaque des Titans. Néanmoins, au classement par tome, on peut constater que son lectorat tourne autour de 800 000 acheteurs pour les tomes 45 et 46 (+10 % par rapport à 2016).

De plus il faut aussi tempérer ces résultats par le nombre de nouveaux tomes sortis, vu qu’ils représentent souvent les 3/4 – au moins ! – des exemplaires vendus sur l’année pour ces blockbusters. One Piece a connu 4 nouvelles itérations contre 3 pour l’Attaque des Titans et 4 pour Kingdom. 

Kingdom et sa troisième place sont donc, au final, le vrai poste de bataille pour plusieurs séries en terme de vente. Derrière ce titre, ce sont trois autres mangas au-dessus de 5 millions d’exemplaires vendus qui se pressent. Il est d’ailleurs probable que My Hero Academia, annoncé il y a deux ans comme le futur Naruto, atteigne prochainement les scores de son senpai : 26 au top séries en 2015, 7e l’an dernier et 4e cette année, avec une progression des ventes globales de 14%, la nouvelle star du Weekly Shônen JUMP connait la même progression dans son nombre de lecteurs, et se rapproche des 750 000 lecteurs. Tout n’est pas encore fait vu que la série a connu un nouveau tome de plus que Kingdom, mais sa progression en fait un concurrent sérieux pour la 3e place.

 kingdom tome 48   MHA Volume_16 

À des niveaux comparables, la saga Tokyo Ghoul : re a enfin pris ses marques, après avoir été pénalisé par l’Oricon et sa comptabilisation des ventes séparées entre elle et sa saga originelle Tokyo Ghoul. 4e place, 5.3 millions d’exemplaires vendus, mais pour 5 tomes parus. Par contre la série fait partie des meilleures ventes au tome de l’année : plus de 960 000 exemplaires vendus du tome 9, soit presque 100 000 de plus qu’en 2016. Avec un anime à venir en 2018, tout est possible.

Lui aussi avec 5 volumes parus, Haikyuu !! est le dernier challenger pour la médaille de bronze, mais il peine plus que les autres en 2017 : baisse des ventes globales de plus de 20%, et des ventes au tome également en recul. Si le tome 19 avait atteint le million d’exemplaires écoulés en 2016, le 24e opus dépasse tout juste les 900 000, et les suivants glissent dangereusement vers une moyenne plus basse. Il faut cependant compter avec l’absence de saison animée en 2017. Ces adaptations en anime, qui permettent à des séries de voir leurs ventes exploser puis de les maintenir sous perfusion dans le top 10, créent aussi une part volatile de lectorat. À voir si ce dernier reviendra avec une nouvelle saison sur nos écrans.

 Haikyuu !!  Tokyo Ghoul Re_Vol_13 

Bel exemple de volatilité d’ailleurs avec Seven Deadly Sins, numéro 7 des ventes par séries. Les ventes globales de la série piquent nettement du nez : -30%, la plus lourde baisse de ce top 10, après une chute de 50 % l’an dernier. Il se vendait 10,3 millions d’exemplaires de SDS en 2015, en plein boom du à la série anime, alors qu’il ne s’en est écoulé 3.5 millions cette année, soit 3 fois moins. La série comptabilise certes un tome en moins en 2017, 5 contre 6 en 2016, mais la baisse est aussi constatée sur le nombre de lecteurs, 100 000 de moins en 2017, soit une baisse d’un peu plus de 10%. Mais, car il y a un mais, 2018 devrait être une année plus favorable au manga de Nakaba SUZUKI : le retour de l’anime est prévu dès janvier et six nouveaux volumes devraient jalonner l’année.

Parmi le trio de queue, on est déjà content de rester dans le top 10. Avec leur niveau de vente, d’ailleurs, aucune des 3 séries n’aurait accédé au top 10 série l’an dernier, signe d’une baisse globale de la dynamique des best-sellers, comme ce fut le cas au début des années 2010 avec Naruto, Fairy Tail, Sawako ou Gintama : l’effet nouveauté est passé et l’âge moyen des séries du classement est en croissance. Il est de 8 ans cette année, contre moins de 6 ans en 2015.

 one-punch-man-manga-volume-14  Seven Deadly Sins 28 

Pour revenir aux séries en question :

  • Avec 3 volumes One-Punch Man voit ses ventes globales ralentir d’un petit 20% à 3.3 millions d’exemplaires vendus mais les ventes au tome se maintiennent globalement, autour de 900 000 exemplaires vendus sur un an. Une bonne performance au final, vu le retard de la saison 2 de l’anime, qui n’arrivera finalement que l’an prochain. Gageons qu’avec ça, le million d’exemplaire vendu est à portée de poing !
  • Food Wars fait plus grise mine : un volume paru en plus mais des ventes qui chutent encore de 20% avec 2.8 millions d’exemplaires écoulés et des ventes au tome en baisse puisqu’en 2015 le tome 16 s’était écoulé à plus de 543 600 exemplaires alors que le dernier au classement du top 50 2017 ne dépasse pas les 490 000 exemplaires.
  • Fin de la chanson en beauté pour Magi qui gagne 10 places au top séries, 500 000 exemplaires vendus en plus. Joli finish.

 food-wars-manga-volume-27  Magi 37 

Les blockbusters du manga confirment donc leur pause sans pour autant être inquiétés outre mesure par de nouveaux arrivants : One Piece domine pour la dixième année de suite les ventes de manga au Japon avec une énorme assise, mais L’attaque des Titans, Kingdom,Tokyo Ghoul : re, Haikyuu !My Hero Academia et dans une moindre mesure One-Punch man possèdent un nombre de lecteurs suffisamment important pour que ces 7 séries soient à nouveau dans le top 10 l’an prochain.

Il reste donc 3 places à prendre !

 

Les autres mangas à ne pas rater…

Si on regarde plus dans le détail le classement des ventes par tome, certaines séries qui ne figurent que dans ce dernier méritent qu’on s’y attarde : avec 1 ou 2 nouveaux tomes par an, impossible de figurer dans le 10 par séries, mais cela ne signifie en rien qu’elles ne sont pas populaires. Sachant que les ventes d’un volume se font en grande majorité dans les premiers mois, on peut alors synthétiser un classement par nombre de lecteurs pour cette année 2017. Voici donc le top 18 des séries classé par nombre de lecteurs potentiels pour l’année écoulée :

Top 18 Lecteurs séries 2017 Manga Japon copie

Bien évidemment on retrouve les titres du top 10, mais on retrouve dès les premières places des séries en cours de publication depuis plusieurs années. À commencer par Hunter X Hunter, 3e série avec le plus de lecteurs en 2017, qui continue de se vendre entre 1.2 et 1.3 millions d’exemplaires malgré les pauses à répétition de sa publication, mais aussi grâce à de nombreuses et nouvelles adaptations animées ces dernières années. Sachant qu’elle est pré-publiée depuis mars 1998 dans l’hebdomadaire Weekly Shōnen Jump, c’est plus qu’une belle performance.

Un peu plus loin on retrouve les deux vainqueurs du Book of the Year 2017, basé sur le vote de 5 000 participants dont des professionnels du milieu, les critiques, journalistes, libraires et lecteurs du magazine littéraire Da Vinci. Second de ce classement d’estime, Silver Spoon est de retour après deux ans et deux mois d’absence et continue de plutôt bien se porter grâce à un lectorat relativement patient. Le premier prix est attribué à March Comes in Like a Lion qui se fait remarquer comme 10e série avec le plus de lecteurs en 2017 et une belle progression de 15% et 728 376 exemplaires vendus, ce qui n’arrive pas tous les jours chez l’éditeur Hakusensha, dont c’est le seul titre dans les charts.

 March-comes-in-like-a-lion-Tome-13  Silver Spoon 14 

Autre éditeur avec une seule tête d’affiche, Ichijinsha, avec un titre inédit chez nous au nom à rallonge : Wotaku ni Koi wa Muzukashii. Ce josei a débuté en 2014 mais les volumes sont rares puisque ce sont les tomes 3 et 4 qui figurent dans le top des ventes au tome 2017. Le nombre de lecteurs n’a progressé que de quelques dizaines de milliers en 2017 mais l’animé est attendu en avril 2018… L’occasion rêvée pour qu’un éditeur annonce sa publication en France, maybe ?

Dans la dernière partie du tableau, quelques habitués : Detective Conan, qui se maintient autour des 650 000 lecteurs, Black Butler idem. Ensuite, après avoir perdu entre 50 000 et 100 000 lecteurs chaque année, Sawako se sera achevé au volume 30 en restant au-dessus de la barre des 500 000 lecteurs. Blue Exorcist perd aussi 50 000 lecteurs, mais avec une adaptation animée. Souhaitons-lui que cette dernière ait recruté des lecteurs qui se verront dans les chiffres en 2018, mais c’est loin d’être évident.

On finit ce classement avec le récent et populaire Gloutons & Dragons qui se maintient autour de 600 000 exemplaires. On attend de voir ce que donnera une éventuelle adaptation animée mais avec peu de tomes au compteur et une parution lente, le challenger d’Enterbrain vise sans doute plus l’installation sur le long terme que les coups d’éclats.

 Gloutons-et-Dragons-5  Wotaku ni Koi wa Muzukashii 4 

Card Captor Sakura – Clear Card, qui fait l’exploit de caler un premier tome dans ce classement, au-dessus des 500 000 exemplaires écoulés, nous permet enfin de faire la transition entre ces classements chiffrés et les titres qui sont soit trop jeunes pour y figurer, soit dont le succès est avant tout un succès critique ou d’estime, davantage que commercial. Le genre de titre que l’on apprécie beaucoup chez Journal du Japon et que l’on peut déceler assez facilement, deux fois l’année, à travers deux prix : le Prix Taisho Award, courant mars, dont on vous parle ici et le livre Kono Manga ga Sugoi! 2018 qui donne les meilleurs Mangas de l’année 2017 sur les recommandations annuelles de 400 professionnels travaillant dans le milieu du manga et de l’édition.

Ce livre nous permet d’obtenir deux tops 10, pour un public masculin puis un public féminin (selon des critères japonais, notez le bien), avec des titres inédits mais aussi d’autres déjà connus chez nous, comme Golden Kamui et To Your Eternity dont on vous a dit le plus grand bien ici et , où des titres déjà annoncés en France pour 2018 : Chi no Wadachi, L’atelier des sorciers ou le fameux The Promised Neverland. Les titres du top féminin sont encore plus méconnus, et les deux constituent ainsi de jolies pistes à creuser, pour peu qu’ils arrivent un jour en France !

Top 10 public masculin

Top 10 public féminin

Confirmant le caractère cyclique des tops des ventes et la vie des séries à succès, l’année 2017 constitue néanmoins une année relativement monotone chez les blockbusters manga au Japon. Elle confirme plus que jamais la suprématie de One Piece, qui tient depuis une décennie, la place de vice-champion pour l’Attaque des Titans, et une bataille à coup d’adaptations animées pour le reste du top 10.

C’est donc davantage chez les middle-sellers ou les séries aux publications plus lentes que le dynamisme se trouve. Des séries qui cherchent comme à chaque fois leur façon de renouveler leurs histoires, leurs thématiques, leurs narrations, quitte à sortir du Japon pour aller puiser ailleurs l’inspiration, avec une perméabilité croissante aux influences – voir aux auteurs eux-mêmes – étrangères : The Promised Neverland est annoncé comme un titre du Weekly Shônen Jump qui n’est pas comme un titre du Weekly Shônen Jump, la marque des super héros US n’est plus à démonter dans des titres comme My Hero Academia, et les initiatives de mix entre France et Japon ne sont plus désormais du fait que de l’hexagone comme l’exportation de Radiant ou le projet Rediscover lancé par Viz Entertainement il y a quelques jours.

Comme toujours il semble que le manga et les mangakas soient toujours sur le coup d’après… On a hâte de voir ce qu’ils nous réservent !

 


Dossier Bilan Manga 2017

* Ventes au Japon : une année monotone ?

* Edition : Près de 300 nouveautés manga à ajouter à vos bibliothèques !

*  Ventes en France : un marché en bonne santé ! 

* Libraires  : quid des jours meilleurs ? A venir…

 

Retrouvez les bilans des années 20102011201220132014, 2015 et 2016 du marché français du manga. En bonus vous pouvez aussi retrouver, dans les semaines à venir, toutes les interviews éditeurs citées ici, publiées dans leur intégralité. Tous les chiffres présentés ici sont des estimations et donc, comme toujours, ils sont à prendre avec du recul et à titre de comparaison entre les différentes années ou les différents secteurs de marché… surtout pas comme des valeurs ou vérités absolues.

Sources : Gilles Ratier et l’ACBD (Association des critiques et journalistes de bande dessinée), Actua BD, Gfk Retail and Technology, éditeurs & libraires, Manga News, Manga Mag, Ouest France, Livres Hebdo, Paoru.fr, Oricon.

Paul OZOUF

Rédacteur en chef de Journal du Japon depuis fin 2012 et fondateur de Paoru.fr, je m'intéresse au Japon depuis toujours et en plus de deux décennies je suis très loin d'en avoir fait le tour, bien au contraire. Avec la passion pour ce pays, sa culture mais aussi pour l'exercice journalistique en bandoulière, je continue mon chemin... Qui est aussi une aventure humaine avec la plus chouette des équipes !

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. UnPandaQuiAimePasLesBambous dit :

    Super article, très complet ^^

  2. Darius dit :

    Chi no wadachi en France !? quelqu’un a le nom du future éditeur ?

  1. 8 janvier 2018

    […] nouveau manga pour fêter les 20 ans de cette dernière : Card Captor Sakura – Clear Card Arc qui rencontre un certain succès au Japon. On y retrouve Sakura 3 ans plus tard, qui est à nouveau aux prises avec une incohérence magique […]

  2. 9 mars 2018

    […] * Ventes au Japon : une année monotone ? […]

  3. 29 juillet 2018

    […] * Ventes au Japon : une année monotone ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *